NOUVELLES

Le marché immobilier va mieux à Montréal

09/09/2013 03:58 EDT | Actualisé 08/11/2013 05:12 EST

Le marché immobilier de la région de Montréal rebondit un an après l'entrée en vigueur des nouvelles règles d'emprunt hypothécaire annoncées par Ottawa, selon les données de la Chambre immobilière du Grand Montréal (CIGM).

Ainsi, 2391 ventes résidentielles ont été réalisées au cours du mois d'août 2013, soit une hausse de 3 % par rapport à la même période l'année précédente, rapporte la CIGM.

Les ventes des copropriétés et des plex (2 à 5 logements) ont augmenté respectivement de 9 % et de 5 %. Les ventes des maisons unifamiliales sont quant à elles restées stables.

« Le mois d'août 2013 est le premier mois où l'on compare les chiffres entre deux périodes ayant été affectées par le resserrement des règles de l'assurance prêt hypothécaire de juillet 2012. Rappelons que cette modification limitait l'amortissement de nouveaux prêts assurés à une période de 25 ans plutôt que de 30 ans, ce qui a eu un impact significatif sur le marché de l'immobilier », a déclaré par voie de communiqué Patrick Juanéda, président du conseil d'administration de la CIGM.

Sur l'île de Montréal, les ventes de copropriétés ont augmenté de 17 %, et sur la Rive-Sud, de 10 %. Il s'agit du meilleur mois d'août pour ces deux secteurs depuis 2009.

Le prix médian des maisons unifamiliales (285 000 $), des copropriétés (232 000 $) et des plex (435 000 $) ont augmenté respectivement de 2, 3 et 5 %.

En date du 31 août 2013, on dénombrait 29 083 inscriptions en vigueur dans le système Centris de la CIGM, soit une hausse de 16 % par rapport à la même période l'an dernier.

PLUS:rc