NOUVELLES

Wozniak s'incline en lever de rideau du Challenge Bell de Québec

09/09/2013 10:30 EDT | Actualisé 09/11/2013 05:12 EST
Agence QMI

QUÉBEC - Aleksandra Wozniak a été vaincue en deux manches de 6-3 et 6-4 par la Française Caroline Garcia au premier tour du Challenge Bell de Québec, lundi soir au PEPS de l'Université Laval.

Garcia, 70e joueuse mondiale et huitième tête de série du tournoi, a pris les choses en main dès le début de la rencontre. Elle a brisé le service de la Blainvilloise à deux reprises en première manche. La Québécoise n'a toutefois pas aidé sa cause en commettant cinq doubles fautes, dont quatre dans un même jeu.

Wozniak, qui pointe maintenant au 323e rang mondial, a dû attendre le sixième jeu pour s'inscrire au pointage. Elle a réduit l'écart à 5-3 en remportant trois jeux consécutifs. Mais Garcia a su résister à la poussée de son adversaire pour s'emparer de la manche.

La favorite locale a amorcé le deuxième set avec plus d'aplomb et de constance. La manche et le match se sont décidés au neuvième jeu, où Garcia l'a brisée de nouveau. La Française a aisément remporté la partie suivante au service pour mettre un terme au match.

«C'est vraiment plate de perdre. Je suis toujours à la recherche de mes repères et de mes sensations sur le terrain. Il faut que je me donne un peu plus de temps pour m'ajuster dans mes matchs, a commenté Wozniak, qui en était à son troisième tournoi depuis son retour au jeu. Physiquement, mon épaule va bien. Par contre, je dois ajuster mes lancers de balle. Des fois ils sont trop à droite ou trop en avant de moi. C'est un aspect de mon jeu que je dois travailler et dans lequel je dois reprendre confiance. C'est en jouant des matchs que ça va revenir.»

Au prochain tour, Garcia affrontera l'Américaine Christina McHale (84e au monde), qui a vaincu l'Autrichienne Tamira Paszek 6-2 et 6-1 plus tôt en journée.

En double, Gabriela Dabrowski, d'Ottawa, et Sharon Fichman, de Toronto, se sont inclinées 6-2 et 6-4 au premier tour face à l'Allemande Kristina Barrois et la Grecque Eleni Daniilidou. La Lavalloise Stéphanie Dubois et sa partenaire suédoise Sofia Arvidsson ont pour leur part plié l'échine 7-5, 6-2 devant les favorites tchèques Andrea Hlavackova et Lucie Hradecka.

Dubois (154e) sera également en action mardi soir en simple. Elle se mesurera à la quatrième tête de série, l'Américaine Bethanie Mattek-Sands (46e). Eugenie Bouchard, cinquième tête de série et 53e au monde, disputera de son côté son premier match mercredi contre Arvidsson (103e).

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.


INOLTRE SU HUFFPOST

15 espoirs du tennis