DIVERTISSEMENT

Un spectacle controversé au Centre national des arts

08/09/2013 11:54 EDT | Actualisé 08/11/2013 05:12 EST
Radio-Canada

Un nouveau spectacle qui sera présenté au Centre national des arts (CNA), à Ottawa, suscite la controverse. « Foudres », dirigé par le metteur en scène québécois, Dave St-Pierre, présentera des scènes de sexualité et de nudité. Mais, attention, c'est plutôt l'usage de tabac sur scène qui provoque un malaise.

La Santé publique d'Ottawa considère que la cigarette n'a pas sa place dans un lieu public, même lors d'un spectacle. La porte-parole de l'organisation, Anne Meloche, estime que la fumée secondaire peut avoir un impact néfaste très rapide sur la santé des gens qui souffrent d'asthme ou d'une autre maladie respiratoire.

De plus, Mme Meloche rappelle le règlement du ministère de la Santé de l'Ontario qui stipule que « nul ne doit fumer du tabac ni tenir du tabac allumé dans un lieu public clos ». Le règlement municipal précise aussi que les responsables d'un endroit comme le CNA ont l'obligation de faire respecter la loi.

À Ottawa, il est interdit de fumer dans les parcs municipaux. Les règlements antitabac de la Ville et de la province de l'Ontario sont parmi les plus sévères au pays. En présentant le spectacle, le CNA s'expose à des amendes de 500 à 10 000 $ par jour.

En 2006, lors du Festival international du film de Toronto, les responsables d'un hôtel l'avaient d'ailleurs appris à leurs dépens lorsqu'ils ont laissé l'acteur Sean Penn fumer une cigarette pendant une conférence de presse.

L'établissement avait reçu une contravention de 600 $.

La direction du Centre national des arts a refusé d'accorder une entrevue à Radio-Canada, mais dans un courriel transmis à la Société d'État, le CNA indique qu'il décourage l'utilisation de tabac sur scène, mais que si fumer est une condition du metteur en scène, l'établissement envisage de se plier à sa demande.

Le principal intéressé, Dave St-Pierre, soutient pour sa part qu'aucune entente n'a été conclue pour le moment et qu'il revient au CNA de trancher.

D'après le reportage de Mathieu Lacombe.

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.


INOLTRE SU HUFFPOST

10 raisons pour ne pas fumer