NOUVELLES

Le ministre iranien des Affaires étrangères critique une attaque en Syrie

08/09/2013 10:18 EDT | Actualisé 08/11/2013 05:12 EST

BAGDAD - Le nouveau ministre des Affaires étrangères de l'Iran critique l'éventualité de frappes militaires américaines en Syrie sans l'accord de l'ONU, affirmant que l'usage de la force serait illégal.

Le ministre Mohammad Javad Zarif a fait ces commentaires dimanche, durant une visite à Bagdad, la capitale irakienne. Il s'agit que son premier voyage diplomatique officiel depuis son entrée en force.

M. Zarif répondait à une question sur une possible attaque américaine en Syrie et ses effets sur ses alliés. L'Iran fait partie des quelques alliés de la Syrie, avec, notamment, la Russie.

Utilisant l'anglais plutôt que le farsi, il a affirmé qu'en signant la Charte des Nations unies, il y a plusieurs décennies (elle a été signée par 50 pays en 1945), les «pays civilisés» reconnaissaient l'usage de la force comme étant «une pratique illégale».

PLUS:pc