NOUVELLES

Des professeurs menacent de débrayer à l'École de technologie supérieure

08/09/2013 12:50 EDT | Actualisé 08/11/2013 05:12 EST

MONTRÉAL - Une menace de grève plane sur l'École de technologie supérieure (ÉTS) à Montréal, mais cette fois les moyens de pression proviendraient des professeurs.

Les 425 membres du syndicat représentant le personnel professionnel et de soutien de l'ÉTS ont voté à 89 pour cent en faveur de moyens de pression pouvant aller jusqu'à la grève générale illimitée.

Une entente de principe entre le personnel, qui est sans contrat de travail depuis juin 2012, et la direction de l'ÉTS avait été conclue en juin dernier par le biais de la médiation.

Cette entente avait toutefois été rejetée à 52 pour cent par les syndiqués le 27 juin.

La conciliation devrait reprendre mardi.

PLUS:pc