NOUVELLES

David Skitt est optimiste pour l'avenir du Championnat de Montréal

08/09/2013 08:11 EDT | Actualisé 08/11/2013 05:12 EST

SAINTE-JULIE, Qc - L'organisateur du Championnat de Montréal, David Skitt, a répété dimanche qu'il était confiant de pouvoir effectuer une annonce d'ici «quelques jours ou quelques semaines» quant à l'avenir du tournoi, mais a tenu à assurer les amateurs de golf québécois qu'il sera de retour dans la belle province.

«Le tournoi en territoire québécois est déjà confirmé à 100 pour cent, a-t-il déclaré. Si on va à Québec, ce n'est pas seulement à cause de l'Omnium canadien qui sera présenté au Royal Montréal l'an prochain, mais aussi à cause du succès des événements sportifs là-bas. On pense au Rouge et Or, au volleyball de plage, au tennis, au 'Red Bull Crashed Ice'. Bref, il y a beaucoup d'avantages.»

Skitt a ajouté que son organisation discutait présentement avec de nombreux partenaires potentiels de Québec — l'un des commanditaires du tournoi, les Caisses populaires Desjardins, a son siège social à Lévis, en banlieue de Québec. Des rumeurs persistantes ont circulé pendant le week-end à l'effet que le club de golf La Tempête, où s'est tenu le Skins Game Telus en 2009, était le favori pour accueillir l'événement en 2014.

Il a précisé du même souffle qu'il adorerait ramener le Championnat de Montréal, d'ici quelques années, sur le parcours Rouville du club de golf de la Vallée du Richelieu. Skitt s'est d'ailleurs dit impressionné par la qualité du parcours tout au long du week-end, ainsi que par les conditions de jeu qui seraient, selon lui, assez difficiles pour permettre la présentation d'un tournoi du circuit de la PGA.

«Quand tu as les meilleurs joueurs au monde sur le terrain, qui aurait cru que ç'aurait été aussi difficile?, s'est questionné Skitt. On a vraiment vu les meilleurs joueurs grimper au sommet du tableau des meneurs. C'était le cas de Kenny Perry, David Frost, Michael Allen, Berhard Langer et Esteban Toledo — qui a savouré sa deuxième victoire cette saison.»

Il a conclu en indiquant qu'il avait été satisfait de la formule que son organisation avait adoptée cette année pour distribuer les laissez-passer pour le tableau principal de cette compétition réservée aux golfeurs de 50 ans et plus.

«Cette année, il ne faisait aucun doute qu'on avait le meilleur golfeur québécois dans le tournoi. On a décidé de le nommer plus tôt cette année — un mois avant, je crois —, et au lieu de faire la qualification sur un tournoi de deux jours, on l'a répartie sur trois tournois pour six rondes afin de vraiment voir qui était le meilleur du peloton. Marc (Girouard) a remporté le Championnat match-play du Québec et un autre championnat senior, donc on avait le bon joueur. J'aurais voulu offrir un autre laissez-passer, mais les circonstances ont fait que ça n'a pas été possible. Mais il ne fait aucun doute qu'il y aura au moins un golfeur québécois présent au tournoi l'an prochain.»

Le Championnat de Montréal a été disputé pour la quatrième année consécutive en 2013. Après deux années passées au Fontainebleau de Blainville, en 2010 et 2011, il a déménagé ses pénates au club de golf de la Vallée du Richelieu en 2012.

PLUS:pc