NOUVELLES

Alexandre Geniez remporte la 15e étape de la Vuelta et Nibali garde la tête

08/09/2013 11:54 EDT | Actualisé 08/11/2013 05:12 EST

PEYRAGUDES, France - Alexandre Geniez a remporté la dure 15e étape de la Vuelta dans une conclusion sur sommet dans son pays natal, dimanche, tandis que Vincenzo Nibali a conservé sa première place au classement général.

Geniez s'est échappé en solo avant la dernière des quatre montées de catégorie 1, pour triompher en six heures, vingt minutes et 12 secondes au terme des 225 km entre la principauté d'Andorre et le sommet de Peyragudes.

Nibali, le vainqueur du Giro, a montré sa belle forme en résistant aux attaques d'Alejandro Valverde, Joaquim Rodriguez et Christopher Horner.

Michele Scarponi a fini deuxième, plus de trois minutes derrière, puis Nicolas Roche a terminé troisième avant le groupe des favoris, mené par Nibali.

«Je n'ai pas pu le savourer avant les deux derniers km, a dit Geniez, 25 ans. Vous ne savez jamais si vous allez manquer d'énergie. Ç'a été ma meilleure journée.»

Nibali a conservé 50 secondes d'avance sur Horner. Valverde se trouve à 1:42 de l'Italien, avec Rodriguez à 2:57.

«C'était une journée difficile, très froide et venteuse, a dit Nibali. Je n'arrivais pas à gagner du terrain avec le vent de face. Je me sentais bien, mais j'ai préféré garder mes forces pour ce qui est à venir.»

La Vuelta se révèle aussi exigeante qu'on l'anticipait quand les organisateurs ont annoncé que 13 étapes sur 21 se passeraient en montagne. Samedi, la pluie et le froid ont amené 16 coureur à se retiter, avec certains montrant des signes d'hypothermie, sur la route vers Andorre. Dimanche, 10 autres se sont décommandés lors d'une journée avec pluie et brouillard, dont Philippe Gilbert et Tony Martin.

Lundi, la 16e étape sera la troisième et dernière dans les Pyrénées, alors qu'on franchira 147 km entre Graus et Aramon Formigal. La Vuelta se terminera le 15 septembre à Madrid.

PLUS:pc