NOUVELLES

Première coulée d'aluminium à l'usine AP-60 de Rio Tinto Alcan

07/09/2013 03:43 EDT | Actualisé 07/11/2013 05:12 EST
Radio-Canada

Rio Tinto Alcan a procédé, samedi, à la première coulée d'aluminium produite grâce à la technologie AP-60 au complexe Jonquière.

Il s'agit d'une étape importante dans le démarrage de l'usine pilote située à Arvida.

Cette nouvelle technologie utilisée par la multinationale est le fruit de plusieurs années de recherche effectuées principalement dans les laboratoires de Saint-Jean de Maurienne en France. Ce procédé permettra de produire 40 % plus d'aluminium par cuve que l'ancienne technologie.

Le chef des opérations chez Rio Tinto Alcan Métal primaire en Amérique du Nord, Étienne Jacques, indique qu'il s'agit d'un moment historique. Il affirme que cette première coulée symbolise la première étape d'un nouveau siècle de production d'aluminium dans la région.

« Dans un contexte difficile, nous avons toujours réussi, depuis 2009, à maintenir le projet et à préparer le futur. »

— Étienne Jacques

Actuellement, six cuves sur 38 sont démarrées à l'intérieur de l'usine. Environ 135 employés y travaillent, de même qu'une centaine d'experts. La construction de l'usine aura coûté 1,1 milliard $ US à la multinationale.

Retard

À l'origine, la première coulée d'aluminium devait avoir lieu en février. Rio Tinto Alcan a dû la remettre à plus tard en raison de l'explosion d'un transformateur, en décembre dernier. L'événement a provoqué un important retard sur l'échéancier prévu.

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.