NOUVELLES

La FCM réclame des investissements supplémentaires dans les infrastructures

07/09/2013 05:17 EDT | Actualisé 07/11/2013 05:12 EST

SAINT-JEAN, T.-N.-L. - La Fédération canadienne des municipalités (FCM) demande aux gouvernements fédéral, provinciaux et des territoires de renforcer les bases économiques locales du pays, alors que les divers ordres décisionnels s'apprêtent à concevoir, cet automne, de nouveaux programmes de financement à coûts partagés.

Le conseil d'administration de la FCM a publié samedi une déclaration après une rencontre à Saint-Jean de Terre-Neuve, pour discuter de plusieurs dossiers.

Les membres de la fédération ont également adopté, dans la foulée de la catastrophe ferroviaire de Lac-Mégantic, des recommandations nationales visant à améliorer la sécurité ferroviaire, en plus de demander une meilleure collaboration avec les gouvernements locaux.

Selon le président Claude Dauphin, les municipalités doivent recevoir une part juste et prévisible du nouveau financement afin de s'attaquer à des besoins croissants pour améliorer les infrastructures.

Au dire de M. Dauphin, qui est par ailleurs maire de l'arrondissement de Lachine, le budget fédéral laissait entrevoir des investissements à long terme dans les routes, le transport en commun, les systèmes d'aqueduc et le traitement des eaux usées qui soutiennent l'économie nationale.

Dans son plus récent budget, Ottawa a promis 14 milliards $ sur 10 ans au sein de son Fonds Chantiers Canada pour financer des projets à travers le pays.

Les municipalités réclament également des gestes concrets pour renforcer la situation du logement canadien, arguant qu'alors que les constructions d'unités neuves diminuent au moment où de moins en moins d'individus peuvent acquérir une propriété, le gouvernement fédéral peut créer des emplois et soutenir la croissance en travaillant avec les gouvernements locaux pour favoriser la construction de logements locatifs.

PLUS:pc