NOUVELLES

Des responsables de l'UBC enquêteront sur une chanson controversée

07/09/2013 11:48 EDT | Actualisé 07/11/2013 05:12 EST

VANCOUVER - Des responsables de l'université de la Colombie-Britannique (UBC) mèneront une enquête sur des rumeurs selon lesquelles des élèves auraient récité les paroles d'une chanson encourageant les relations sexuelles sans consentement pendant la semaine d'orientation réservée aux nouveaux étudiants, qui précède le début des classes.

Selon une déclaration affichée sur le site internet de l'université, la chanson aurait été entonnée dans un ou plusieurs autobus transportant les étudiants d'une activité à l'autre durant la semaine d'orientation organisée par l'UBC Commerce Undergraduate Society.

La déclaration ajoute que les responsables prennent ces rumeurs «très au sérieux», et que la Sauder School of Business de l'UBC et le bureau du vice-président mèneront une «enquête complète».

Toute mesure disciplinaire sera imposée en conformité avec la politique de l'université en matière d'inconduite lors d'activités extrascolaires.

L'université compte également adopter des mesures pour éduquer les étudiants sur le mal que peuvent causer de tels comportements.

Un incident semblable survenu à l'université Saint Mary's à Halifax a mené à la démission du président de l'Association étudiante, plus tôt cette semaine.

PLUS:pc