NOUVELLES

Cachemire: manifestation contre une intervention policière ayant fait 4 morts

07/09/2013 11:35 EDT | Actualisé 07/11/2013 05:12 EST

SRINAGAR, Inde - Des centaines de personnes ont manifesté samedi au Cachemire après que la police indienne eut révélé qu'elle avait tué deux présumés militants et deux civils lors d'une intervention.

L'inspecteur général Nalin Prabhat a expliqué que les autorités voulaient riposter à une attaque menée par des activistes contre un poste de police dans le district de Shopian, situé à environ 50 kilomètres au sud de Srinagar, la principale ville de la partie indienne du Cachemire.

La police a précisé qu'elle avait retrouvé des armes et qu'elle tentait maintenant d'identifier les militants. Elle a ajouté que deux civils avaient aussi perdu la vie dans la fusillade et qu'un autre avait été blessé.

En désaccord avec le bilan avancé par les autorités, des centaines de personnes ont envahi les rues de la plus grande ville de Shopian après l'incident. Les policiers ont utilisé du gaz lacrymogène et des matraques pour disperser la foule.

Par ailleurs, des supposés séparatistes ont lancé samedi une grenade sur des policiers qui se trouvaient à l'extérieur de l'hôpital du district de Pulwama, faisant neuf blessés, dont deux civils.

Le Cachemire est partagé entre l'Inde et le Pakistan. Les séparatistes réclament l'indépendance de la portion du territoire contrôlée par l'Inde ou son intégration au Pakistan, où la population est majoritairement de confession musulmane. Le conflit a fait plus de 68 000 morts.

PLUS:pc