NOUVELLES

Le puissant cogneur des Brewers Ryan Braun appelle des partisans pour s'excuser

06/09/2013 07:16 EDT | Actualisé 06/11/2013 05:12 EST

MILWAUKEE - Le joueur des Brewers de Milwaukee Ryan Braun, suspendu par le Baseball majeur, appelle lui-même les partisans de l'équipe et présente ses excuses pour avoir fait usage de produits dopants.

Wes Aldridge, 58 ans, de Muskego, a reçu un appel au bureau d'un numéro qu'il avait fourni aux Brewers en tant que détenteur de billets de saison. M. Aldridge était sceptique lorsque la personne à l'autre du bout du fil a dit être Ryan Braun.

«J'ai regardé autour vers les autres téléphones dans le bureau pour voir si quelqu'un me jouait un tour», a-t-il relaté vendredi.

M. Aldridge a dit ne pas avoir perdu de temps avant de poser la question qui trotte dans la tête de plusieurs partisans des Brewers: pourquoi le puissant cogneur a-t-il pris une substance interdite?

«La seule chose qu'il a dite est qu'un ami lui avait donné (cette substance) et qu'il ne croyait pas que cela causerait des problèmes à ce moment», a-t-il évoqué.

Le 22 juillet, Braun s'est plié à une suspension de 65 parties résultant de l'enquête du Baseball majeur sur la clinique antivieillisement Biogenesis of America, désormais fermée. Braun a reconnu avoir utilisé une crème et des pastilles contenant des substances illégales alors qu'il se remettait d'une blessure en 2011. Il avait remporté le titre de joueur par excellence dans la Nationale cette année-là.

Les appels téléphoniques ont commencé jeudi.

«C'était son idée, a dit Rick Schlesinger, directeur de l'exploitation des Brewers. Il nous a approchés et affirmé qu'il voulait appeler des partisans», incluant des détenteurs de billets de saison et des acheteurs occasionnels.

Les Brewers ont sorti une liste aléatoire de plusieurs dizaines de noms, a indiqué Schlesinger. «Il a dit qu'il voulait appeler tous les gens sur la liste», a-t-il mentionné.

Après que Braun eut commencé à faire des appels, l'organisation a eu des échos de certains admirateurs joints par le frappeur de puissance, a dit Tyler Barnes, vice-président aux communications.

«La vaste majorité appréciait le geste. (...) Nous sommes conscients que certains seront reconnaissants et que d'autres seront un peu plus hésitants», a soutenu Barnes.

Pour sa part, M. Aldridge a dit avoir eu l'impression que Braun regrettait la situation. Il a indiqué que le joueur s'était excusé et affirmé avoir fait une erreur. Mais M. Aldridge a mentionné qu'il gardera à l'écart ses objets souvenirs de Ryan Braun et hors de la vue de ses petits-fils.

«Je ne veux pas qu'ils croient que je soutiens quelqu'un qui a triché», a-t-il fait valoir.

PLUS:pc