NOUVELLES

L'agence antidopage jamaïcaine confirme les tests positifs de Powell et Simpson

06/09/2013 05:11 EDT | Actualisé 06/11/2013 05:12 EST

KINGSTON, Jamaïque - La Commission antidopage de la Jamaïque (JADCO) a indiqué vendredi que les échantillons B d'Asafa Powell, de son compatriote Sherone Simpson et de trois autres athlètes ont confirmé les tests antidopage positifs produits par l'analyse de leurs échantillons A.

La JADCO a informé les athlètes de ces plus récents résultats, obtenus après des tests menés dans un laboratoire montréalais. L'organisme fera maintenant part de ces résultats au comité disciplinaire de la commission, qui déterminera les dates des audiences de chacun des athlètes.

Paul Doyle, l'agent de Powell et Simpson, n'a pas répondu aux courriels de l'Associated Press. Les athlètes et leur agent ont jeté le blâme sur leur nouveau préparateur physique, le Canadien Christopher Xuereb. Ils prétendent que des suppléments alimentaires qu'il leur aurait fournis ont provoqué ces résultats positifs. Xuereb a toutefois indiqué qu'il n'avait pas donné de produits dopants aux athlètes et qu'il sert de bouc-émissaire dans cette affaire.

Powell et Simpson ont échoué un test antidopage au cours des Championnats nationaux de la Jamaïque, tenus en juin dernier. Des traces d'oxilofrone, un stimulant interdit, ont été retrouvées dans leurs échantillons. Les spécialistes du lancer du disque Allison Randall et Travis Smikle, ainsi qu'un athlète junior, ont aussi échoué des tests antidopage lors de ces championnats.

Powell est le dernier sprinter a avoir détenu le record du monde du 100 mètres avant que son compatriote Usain Bolt ne lui ravisse en 2008.

PLUS:pc