NOUVELLES

La Nouvelle-Zélande envisage de nouvelles mesures pour protéger les dauphins

06/09/2013 07:02 EDT | Actualisé 06/11/2013 05:12 EST

WELLINGTON, Nouvelle-Zélande - La Nouvelle-Zélande a annoncé vendredi son intention de limiter davantage les activités de pêche dans certaines régions pour tenter d'empêcher l'extinction des dauphins Maui, la plus petite espèce de dauphins au monde.

Selon les estimations des experts, il n'en resterait plus que 55. Les dauphins Maui, dont le nez est court et les nageoires arrondies, se retrouvent uniquement dans les eaux de la Nouvelle-Zélande. Ils mesurent au maximum 1,7 mètre et sont de couleurs gris, blanc et noir.

Le ministre néo-zélandais de la Conservation de la faune, Nick Smith, a déclaré qu'il voulait agrandir la zone protégée où la pêche commerciale est déjà interdite dans la région de Taranaki. Il a indiqué que la réglementation finale serait dévoilée le mois prochain, à l'issue d'une consultation publique.

M. Smith a souligné qu'il ne souhaitait pas non plus interdire la pêche dans des zones où les dauphins ne sont pas présents.

Les filets des pêcheurs, habituellement fabriqués en nylon, sont la plupart du temps laissés en mer pour toute la nuit. Depuis 2000, on estime qu'environ cinq dauphins s'y sont retrouvés coincés et en sont morts.

La réglementation proposée risque toutefois de priver certains pêcheurs de leur gagne-pain.

PLUS:pc