NOUVELLES

France: de présumés extrémistes qui voulaient se battre en Syrie sont arrêtés

06/09/2013 04:27 EDT | Actualisé 06/11/2013 05:12 EST

PARIS - Les autorités françaises ont interpellé quatre présumés islamistes accusés d'avoir fait un braquage dans un restaurant de la banlieue parisienne pour financer leur déplacement jusqu'en Syrie, où ils auraient voulu combattre aux côtés de militants extrémistes.

La porte-parole du bureau du procureur de Paris, Agnès Thibault-Lecuivre, a déclaré que quatre hommes, qui sont tous de citoyenneté française, étaient détenus. Ils sont soupçonnés de complot en vue de commettre un attentat terroriste et d'avoir fait un vol à main armée dans un restaurant de la chaîne Quick mercredi en banlieue de Paris.

Elle a ajouté que les suspects étaient interrogés, vendredi, par des enquêteurs de la brigade anti-terroriste.

Ils peuvent être placés en garde à vue pendant un maximum de quatre jours en vertu des lois anti-terroristes françaises.

PLUS:pc