NOUVELLES

USA: Les demandes d'assurance-emploi reculent près d'un creux de cinq ans

05/09/2013 01:53 EDT | Actualisé 05/11/2013 05:12 EST

WASHINGTON - Le nombre d'Américains ayant demandé des prestations d'assurance-emploi a reculé de 9000 la semaine dernière pour atteindre le nombre désaisonnalisé de 323 000, son plus faible niveau depuis juin 2008.

Ces nouveaux chiffres démontrent que les employeurs mettent à pied un moins grand nombre de travailleurs, un signe encourageant à la veille de la publication du rapport gouvernemental sur le marché de l'emploi pour le mois d'août.

Les demandes de prestations ne sont que supérieures de 1000 au creux de cinq ans atteint le mois dernier, a indiqué jeudi le département américain du Travail. La moyenne des quatre dernières semaines, une mesure moins volatile, a reculé de 3000 pour s'établir à 328 500 demandes. C'est son plus faible niveau depuis octobre 2007.

Les demandes de prestations d'assurance-emploi témoignent du nombre de mises à pied. Elles ont reculé de cinq pour cent au cours des deux derniers mois, ce qui pourrait laisser présager une reprise des embauches.

Les économistes s'attendent à ce que le rapport du le marché de l'emploi du mois d'août fasse état d'un gain de 177 000 nouveaux emplois, par rapport à l'ajout de 162 000 emplois en juillet. Le taux de chômage devrait malgré tout rester à 7,4 pour cent.

Quelque 4,4 millions d'Américains ont reçu des prestations d'assurance-emploi au cours de la semaine terminée le 17 août. C'est environ 70 000 personnes de moins que la semaine précédente. Il y a un an, 5,5 millions d'Américains avaient reçu de telles prestations.

PLUS:pc