NOUVELLES

Un dirigeant chinois écope de 14 ans de prison pour corruption

05/09/2013 06:22 EDT | Actualisé 05/11/2013 05:12 EST

PÉKIN, Chine - Un controversé dirigeant chinois a été condamné jeudi à 14 ans de prison pour corruption.

Yang Dacai était dans la mire des autorités depuis qu'il avait été aperçu à la télévision portant une luxueuse montre au poignet. Des téléspectateurs s'étaient demandé comment il pouvait s'offrir un tel bijou avec son salaire gouvernemental.

Yang était responsable de l'agence de sécurité au travail de la province de Shanxi. Il avait admis, le mois dernier, avoir accepté 40 000 $ US en pots de vin et amassé dans des comptes bancaires plus de 800 000 $ US provenant de sources nébuleuses.

Yang faisait aussi partie de l'agence anticorruption provinciale.

Par ailleurs, six personnes devront répondre d'accusations en lien avec la mort d'un homme d'affaires chinois qui était interrogé dans une affaire de corruption présumée.

Yu Qiyi avait été arrêté le 1er mars par des agents anticorruption dans la province orientale du Zhejiang. Il est mort à l'hôpital 38 jours plus tard.

Six hommes — cinq enquêteurs et un avocat — sont accusés d'avoir provoqué la mort de Yu en lui plongeant à répétition la tête dans un seau rempli d'eau glacée. Ils ne sont toutefois pas accusés de meurtre, même si le corps de Yu portait de nombreuses marques de sévices. L'homme semblait notamment avoir été battu et affamé.

Yu travaillait pour l'agence gouvernementale qui supervise les principales entreprises publiques chinoises.

PLUS:pc