NOUVELLES

Rick Waugh souhaite une plus grande collaboration entre décideurs et banques

05/09/2013 04:21 EDT | Actualisé 05/11/2013 05:12 EST

TORONTO - Le chef de la direction de la Banque Scotia (TSX:BNS), Rick Waugh, affirme que les décideurs des milieux financiers devraient collaborer davantage avec les plus grandes banques du monde pour s'assurer que les nouvelles réglementations ne nuisent pas à la croissance économique.

Afin que les banques puissent aider l'économie mondiale, elles doivent être prêtes à assumer «une certaine part» de risques, a-t-il estimé jeudi.

«C'est la façon de gérer ces risques qui fait toute la différence», a déclaré M. Waugh dans le cadre d'un discours prononcé devant l'Empire Club du Canada, à Toronto, sous le thème «L'avenir des services financiers: trouver le juste équilibre pour la stabilité et la croissance économique».

«Celles qui gèrent bien le risque sont prospères. Celles qui le font mal ne le sont pas», a-t-il ajouté.

Les niveaux de capitaux des banques canadiennes sont en général jugés plus solides que ceux de la plupart des banques ailleurs dans le monde, selon les accords de réglementation bancaire Bâle III, qui ont établi des mesures clés afin d'assurer que les banques soient en mesure de résister à tout éventuel nouveau ralentissement économique.

M. Waugh a indiqué que les réglementations avaient sur l'industrie un «effet transformateur» supérieur à toute autre force existante du marché, certaines institutions étant contraintes de se départir des actifs qu'elle ne peuvent gérer ou de quitter certains pays.

La Banque Scotia a tiré profit de la situation en faisant l'acquisition d'entreprises comme E*Trade, Patrimoine Dundee et ING Direct, a rappelé M. Waugh.

Les changements réglementaires ont eu un coût pour la communauté financière internationale, a ajouté le dirigeant de la Scotia.

«Alors que les banques décident de quitter des marchés, il y a moins de choix, de concurrence et de liquidités, et des frais de financement plus élevés pour les entreprises et les consommateurs», a-t-il dit.

Rick Waugh doit quitter la Banque Scotia en novembre. Brian Porter, actuellement président de l'institution, lui succédera.

PLUS:pc