NOUVELLES

Michael Vick est fier d'avoir ouvert la voie aux quarts adeptes de la course

05/09/2013 01:43 EDT | Actualisé 05/11/2013 05:12 EST

PHILADELPHIE - Avant RG3, Colin Kaepernick et Russell Wilson, il y avait Michael Vick.

À 33 ans, Vick est peut-être l'un des joueurs les plus âgés sur les blocs de départ, mais il a la fierté d'avoir pavé la voie pour les quarts arrières multifonctionnels dans la NFL. Davantage d'équipes se tournent désormais vers des quarts qui peuvent courir pour faire avancer l'attaque.

Vick obtiendra sa première chance d'évoluer dans le cadre offensif de Chip Kelly, lundi soir, quand les Eagles de Philadelphie ouvriront leur saison contre Robert Griffin III et les Redskins de Washington.

Alors que Griffin, Kaepernick et Wilson accaparent la plupart de l'attention en raison de leurs succès de l'an dernier, Vick n'est pas prêt encore à passer le flambeau et à voguer vers la retraite.

«J'avais le sentiment d'être en quelque sorte l'ambassadeur de ce type d'offensive dans la NFL, comme si j'en étais l'initiateur, a-t-il affirmé. En 2006, j'ai couru pour 1000 verges dans le même cadre offensif. C'est inscrit dans les livres de records.»

Vick a souligné qu'il s'agissait d'un objectif personnel dont il était particulièrement fier.

Vick a progressé en tant que quart-arrière depuis le temps qu'il a passé avec les Falcons d'Atlanta, alors qu'il pensait à la course d'abord et passait lorsque cela était nécessaire. Il a prouvé qu'il pouvait multiplier les jeux derrière la ligne de mêlée en 2010 en livrant sa meilleure saison, alors qu'il a mené les Eagles au titre dans la section Est de la NFC et a fait partie de la formation partante au match du Pro Bowl.

Vick a remplacé le quart Donovan McNabb à Philadelphie. McNabb était aussi doué pour les envolées au sol, mais refusait l'étiquette de «quart adepte de la course». Vick s'en réjouit plutôt, mais il veut aussi être reconnu pour ses capacités de passeur.

«Vous ne voulez pas être perçu seulement comme un quart qui aime la course, comme si courir était la seule chose que vous puissiez faire, ou juste vous faire dire: 'il est tellement athlétique'», a-t-il fait valoir.

Le vétéran de 33 ans est le joueur le plus âgé à Philadelphie, et il sera le quart-arrière le plus âgé à ouvrir une saison pour les Eagles depuis Ron Jaworski, qui a fait de même à l'âge de 35 ans en 1986.

Vick est conscient qu'une génération de joueurs dans la ligue a grandi en le choisissant comme quart dans des jeux vidéos.

Certains de ces joueurs sont des couvreurs qu'il bat encore de vitesse malgré une différence d'âge de 10 ans, et certains sont des quarts qui lui volent les projecteurs. Vick apprécie la reconnaissance qu'ils lui accordent pour avoir été en quelque sorte un pionnier.

«Cela a une grande valeur. Cela signifie que la manière avec laquelle j'ai été en mesure de jouer comme d'autres avant moi a été passée à la prochaine génération», a-t-il soutenu.

Pour ce qui est de RG3, Vick dit être un admirateur, comme Robert Griffin III est un admirateur de son travail à lui. Quant à savoir si Vick a étudié des vidéos du quart rival, il rétorque: «Je courais comme quart bien avant lui, alors je sais comment faire. Je respecte ce qu'il a accompli l'an dernier en permettant à son équipe d'exceller et d'avoir du succès.»

«Il l'a amené à un autre niveau, et j'ai beaucoup de respect pour lui», a-t-il ajouté.

PLUS:pc