NOUVELLES

Manitoba: un député libéral défend un projet de loi contre l'intimidation

05/09/2013 08:44 EDT | Actualisé 05/11/2013 05:12 EST

WINNIPEG - La tentative de la part d'un député libéral du Manitoba pour faire de l'intimidation une infraction en vertu du Code des droits de la personne du Manitoba semble vouée à l'échec.

Le leader libéral Jon Gerrard a présenté un projet de loi cette semaine qui permettrait à quiconque ayant le sentiment d'être intimidé de déposer une plainte auprès de la Commission des droits de la personne de la province.

M. Gerrard, qui est le seul représentant de son parti au sein de l'Assemblée législative, a conclu une entente avec le gouvernement néo-démocrate pour que le projet fasse l'objet d'un débat jeudi.

Le ministre de la Justice et procureur général du Manitoba, Andrew Swan, a participé à la discussion en disant qu'il avait plusieurs réserves par rapport au projet de loi.

Selon M. Swan, la définition de l'intimidation fournie par le projet est si large que ce dernier pourrait autoriser des amateurs de football qui regardent un match à soumettre une plainte à la commission s'ils se font narguer par les partisans de l'équipe adverse.

Le gouvernement manitobain a son propre projet de loi sur le sujet qui définit aussi très largement l'intimidation, mais qui ne s'applique qu'aux élèves des écoles de la province.

PLUS:pc