NOUVELLES

Le pape François appelle le G20 à abandonner la solution militaire en Syrie

05/09/2013 02:20 EDT | Actualisé 05/11/2013 05:12 EST

VATICAN, État de la Cité du Vatican - Le pape François a appelé jeudi les dirigeants des pays du G20 à abandonner la «poursuite futile» d'une solution militaire en Syrie, plaidant pour une résolution négociée du conflit qui garantirait les droits de tous les citoyens syriens, incluant les chrétiens minoritaires.

Dans une lettre transmise à l'hôte du sommet du G20, le président russe Vladimir Poutine, le pape déplore que des «intérêts unilatéraux» aient prévalu jusqu'à maintenant en Syrie, permettant la poursuite du «massacre insensé» d'innocents et empêchant une solution diplomatique pour mettre fin au conflit.

Dans sa lettre, le pape appelle les dirigeants du G20 à trouver des moyens de surmonter leurs «positions conflictuelles» et à mettre de côté leur «poursuite futile d'une solution militaire».

Le souverain pontife a renouvelé son appel à la paix en Syrie alors que les États-Unis envisagent de lancer des frappes militaires en représailles à l'attaque chimique du 21 août près de Damas. Mais il a bien pris soin de ne blâmer aucun camp en particulier, appelant plutôt les dirigeants du monde à consacrer leur attention aux souffrances des civils syriens et à la nécessité de mettre fin aux violences.

Le pape organisera une veillée aux chandelles samedi sur la place Saint-Pierre de Rome en faveur de la paix en Syrie. Ce sera la première fois qu'un tel événement est organisé au Vatican, mais les responsables du Saint-Siège ont souligné qu'il s'agissait d'un événement religieux, et non d'une manifestation pacifique.

PLUS:pc