NOUVELLES

Le champion en titre Andy Murray est éliminé de manière expéditive par Wawrinka

05/09/2013 03:28 EDT | Actualisé 05/11/2013 05:12 EST

NEW YORK, États-Unis - La troisième tête de série et champion en titre, l'Écossais Andy Murray, a été éliminé de manière expéditive par le Suisse Stanislas Wawrinka 6-4, 6-3 et 6-2, jeudi après-midi, en quarts de finale des Internationaux de tennis des États-Unis.

Murray n'a obtenu aucune chance de briser le service de Wawrinka, alors que le Suisse, neuvième tête de série, a converti quatre de ses 11 occasions.

L'Écossais avait remporté son premier tournoi du Grand Chelem à Flushing Meadows, l'an dernier, et décroché son deuxième à Wimbledon en juillet. Mais il a été surclassé dès le début du duel, jeudi, sur le court du stade Arthur-Ashe.

Après avoir commis 15 fautes directes contre seulement huit coups gagnants au premier set, l'Écossais a fracassé sa raquette sur le terrain.

«J'aurais souhaité jouer un peu mieux, a dit Murray après s'être précipité vers la salle d'entrevue à l'issue du match pour tenter d'expliquer son revers. J'ai été sur une belle lancée ces dernières années. Cette contre-performance est regrettable.»

Il s'agit de la première fois depuis 2010 — alors qu'il avait perdu également contre Wawrinka en troisième ronde — que Murray ne parvient pas à atteindre la demi-finale des Internationaux des États-Unis.

Wawrinka atteint pour sa part une première fois la demi-finale d'un tournoi du Grand Chelem. Il offre une place dans le carré d'as à la Suisse, un privilège qui semblait acquis il n'y a pas si longtemps à un certain Roger Federer.

«Il s'agit d'un sentiment merveilleux, sans nul doute, a-t-il exprimé. Particulièrement après cette partie. (Murray) était le champion en titre. Il est un adversaire redoutable.»

Murray a reconnu que la route avait été longue pour atteindre les sommets, d'abord avec un gain aux Jeux olympiques devant ses partisans l'an dernier, puis avec deux titres de Grand Chelem.

«Quand vous travaillez si dur à quelque chose pour nombre d'années, cela peut prendre du temps pour retrouver le feu et s'entraîner à 110 pour cent, a affirmé Murray à propos de sa préparation cette fois pour le dernier tournoi du Grand Chelem de l'année. C'est plutôt normal après ce qui est arrivé à Wimbledon.»

En soirée, la première tête de série Novak Djokovic a atteint les demi-finales pour la septième fois consécutive en battant Mikhail Youzhny (no. 21) en quatre manches de 6-3, 6-2, 3-6, 6-0.

Djokovic, le champion du tournoi en 2011, avait gagné ses quatre premiers matchs en trois manches. Il a connu quelques difficultés en troisième manche alors qu'il a commis 16 fautes directes tout en se faisant briser à deux reprises.

Djokovic tentera d'atteindre la finale des Internationaux des États-Unis pour une cinquième fois en carrière tandis qu'il affrontera Wawrinka. Le Serbe maintient une fiche de 12-2 face à Wawrinka en carrière.

Les frères Bryan éliminés

Plus tôt jeudi, le parcours irrésistible des frères Bryan en double en tournois du Grand Chelem a pris fin en demi-finales.

Les Américains Bob et Mike Bryan avaient remporté quatre tournois du Grand Chelem consécutifs, ayant prévalu aux Internationaux des États-Unis l'an dernier, puis en Australie, à Roland-Garros et à Wimbledon cette année.

La paire formée de Leander Paes et Radek Stepanek, quatrième tête de série, a eu raison des vétérans américains, vedettes du double comme peu d'athlètes avant eux, en trois sets de 3-6, 6-3 et 6-4, mettant ainsi fin à la séquence de 28 matchs remportés en Grand Chelem par les frères Bryan.

La paire australienne formée de Ken McGregor et Frank Sedgman demeure donc la seule équipe de double masculin à avoir décroché les quatre tournois du Grand Chelem en une seule année, en 1951.

En finale, Paes et Stepanek affronteront les vainqueurs du match entre la deuxième paire favorite, Alexander Peya et Bruno Soares, et le duo composé d'Ivan Dodig et Marcelo Melo.

Toujours en double, chez les femmes, les soeurs Venus et Serena Williams ont vaincu la paire favorite formée des Italiennes Roberta Vinci et Sara Errani 6-3 et 6-1 pour atteindre la demi-finale.

Le carré d'as en simple chez les hommes doit être complété plus tard jeudi soir. Le numéro un mondial Novak Djokovic en viendra aux prises avec Mikhail Youzhny, 21e tête de série.

L'Espagnol Rafael Nadal, deuxième tête de série, et le Français Richard Gasquet (no 8), qui en est seulement à sa deuxième demi-finale en Grand Chelem en carrière, ont déjà leur place dans le carré d'as.

PLUS:pc