NOUVELLES

Huit soldats indonésiens sont condamnés à la prison

05/09/2013 06:59 EDT | Actualisé 05/11/2013 05:12 EST

YOGYAKARTA, Indonésie - Huit soldats d'élite indonésiens ont été condamnés jeudi à plusieurs années de prison, en lien avec la mort de quatre détenus.

Le sergent Ucok Tigor Simboldon a écopé de la plus lourde peine, soit 11 ans d'incarcération, après avoir été reconnu coupable d'avoir exécuté les quatre prisonniers. Deux autres soldats ont reçu des peines de six et huit ans de prison pour leur participation à ces exécutions.

Les soldats avaient pénétré dans la prison Cebongan de Yogyakarta le 23 mars et tué quatre hommes soupçonnés du meurtre d'un membre des forces d'élite du pays, le Kopassus.

Cinq autres soldats ont écopé jeudi de 21 mois de prison lors d'un procès séparé.

Les verdicts de quatre autres militaires sont attendus vendredi.

PLUS:pc