NOUVELLES

Dette : Harper souhaite que les pays du G20 suivent l'exemple canadien

05/09/2013 06:52 EDT | Actualisé 05/11/2013 05:12 EST

Le premier ministre du Canada Stephen Harper a mis au défi les autres dirigeants réunis au sommet du G20 en Russie de suivre l'exemple du Canada en matière de réduction de la dette. Il a souligné que son gouvernement s'était fixé comme objectif de ramener la dette à 25 % du PIB d'ici 2021. La dette représentait 34,6 % du produit intérieur brut l'année dernière.

Le Canada, la Russie et l'Allemagne sont les pays qui favorisent l'adoption d'objectifs concrets en matière de consolidation fiscale au sein des pays du G20 qui émergent de la récession économique. Mais plusieurs pays ont rechigné devant de tels objectifs, compte tenu de l'état précaire de la croissance.

Alors que M. Harper se concentre sur un ordre du jour économique à ce sommet du G20 à Saint-Pétersbourg, la Syrie est toujours le sujet d'actualité qui se profile en marge de la rencontre.

Le ministre canadien des Affaires étrangères, John Baird, a exprimé des doutes sur la possibilité qu'un consensus puisse être atteint en vue de punir le régime de Bachar el-Assad, en raison de l'intransigeance russe.

La Presse Canadienne

PLUS:rc