NOUVELLES

Des chercheurs chinois inventent une nouvelle aspirine

05/09/2013 07:12 EDT | Actualisé 05/11/2013 05:12 EST

MONTRÉAL - Des chercheurs chinois annoncent la mise au point d'une nouvelle forme d'aspirine dont pourraient profiter les patients chez qui la version originale n'a pas d'effet.

On estime qu'aux États-Unis seulement, ce sont 60 millions de personnes qui prennent quotidiennement de l'aspirine pour réduire leur risque de crise cardiaque ou d'accident vasculaire cérébral.

L'aspirine réduit les risques de maladies cardiovasculaires en empêchant la formation de caillots sanguins. Les scientifiques croient toutefois que l'aspirine est sans effet chez des millions de patients, qui doivent alors se tourner vers des médicaments sur ordonnance plus dispendieux et aux effets secondaires plus prononcés.

Les chercheurs chinois Shiqi Peng, Ming Zhao et leurs collègues ont associé l'aspirine à une substance qui l'emmene directement jusqu'à la portion endommagée des vaisseaux sanguins, là où se forment les caillots.

Des expériences réalisées chez des souris ont démontré que la nouvelle aspirine est libérée à l'intérieur des caillots en formation, stoppant leur développement.

La découverte chinoise a été publiée dans les pages du journal scientifique «ACS Nano».

PLUS:pc