NOUVELLES

CUSM : litige opposant Pomerleau-Verreault et SNC-Lavalin

05/09/2013 01:22 EDT | Actualisé 04/11/2013 05:12 EST

Le consortium Pomerleau-Verreault s'adresse à la Cour pour régler un litige qui l'oppose à l'entrepreneur général SNC-Lavalin dans la construction du futur Centre universitaire de santé McGill (CUSM).

Un texte d'Anne Panasuk

Dans une requête déposée mercredi en Cour supérieure, le consortium demande la nomination d'un expert pour régler le différend qui l'oppose à SNC-Lavalin.

Le consortium Pomerleau-Verreault s'est vu confier la conception et la construction du centre de recherche du CUSM en partenariat public-privé. Il s'agit d'un projet de 360 millions de dollars pour doter le futur hôpital d'un édifice abritant un centre de recherche avec animalerie, des laboratoires cliniques et de pathologie et une centrale thermique qui va alimenter en énergie l'ensemble du complexe hospitalier.

Les travaux sont amorcés, mais le litige opposant le consortium à l'entrepreneur général qu'est SNC-Lavalin s'est aggravé au point d'aboutir devant les tribunaux, malgré une entente qui prévoyait la nomination d'un expert-arbitre dans un tel cas.

La porte-parole de Pomerleau, Carolyne Van Der Meer, n'a pas voulu commenter la requête, ni spécifier le montant en litige, mais assure que les travaux de construction du centre de recherche se poursuivent malgré les démarches juridiques.

Radio-Canada n'a pas été en mesure d'obtenir de réaction de la part de SNC-Lavalin pour le moment.

PLUS:rc