NOUVELLES

SNC vend 66 pour cent de sa participation dans Astoria Project Partners II

04/09/2013 02:46 EDT | Actualisé 04/11/2013 05:12 EST

MONTRÉAL - SNC-Lavalin (TSX:SNC) a annoncé mercredi avoir conclu une entente en vue de vendre 66 pour cent de sa participation minoritaire dans Astoria Project Partners II LLC, qui détient et exploite la centrale Astoria II à New York.

Les clauses financières de la transaction n'ont pas été précisées.

Le géant montréalais de l'ingénierie a indiqué que la transaction faisait partie du plan stratégique annoncé lors de son assemblée générale, en mai. La société cherche à accroître sa présence dans le marché des ressources, qui englobe les secteurs du pétrole et du gaz, des mines et de la métallurgie, et de l'environnement et de l'eau.

«Cette entente en vue de vendre sa participation minoritaire dans Astoria II s'inscrit dans le plan stratégique de la société visant à monétiser quelques-uns de ses investissements dans des concessions d'infrastructure arrivés à maturité», a expliqué SNC-Lavalin par voie de communiqué.

SNC-Lavalin et ses partenaires ont entamé en juillet 2008 la construction de la centrale thermique Astoria II, d'une capacité de 575 mégawatts.

«De son implication lors de la clôture financière et lors de la construction jusqu'à la prestation de services d'exploitation pendant plusieurs années, SNC-Lavalin boucle la boucle avec Astoria II», a affirmé le vice-président directeur par intérim aux investissements dans des concessions d'infrastructure chez SNC-Lavalin, Gerry Grigoropoulos.

SNC-Lavalin a injecté 70 millions $ US dans Astoria II en 2009 pour une participation de 20 pour cent, tout en fournissant des services d'ingénierie, d'approvisionnement et construction dans le cadre du projet.

«Cette vente produirait un bon rendement du capital investi, et représente la création de la valeur par la vente d'investissements à un moment opportun, d'un point de vue stratégique et financier, et à rééquilibrer notre portefeuille de concessions d'infrastructure», a dit M. Grigoropoulos.

Maxim Sytchev, analyste chez Dundee Securities, a affirmé que la vente annoncée mercredi n'était «que le début» des efforts de SNC-Lavalin afin d'obtenir de la valeur pour les actionnaires en cédant certains de ses actifs. L'entreprise a fait savoir qu'elle cherchait à se départir de ses investissements dans Astoria I et II de même que dans l'aéroport de Malte.

SNC-Lavalin est l'un des plus importants groupes d'ingénierie et de construction au monde, avec des activités dans une centaine de pays.

Les actions de SNC-Lavalin ont terminé la séance de mercredi à 40,59 $ à la Bourse de Toronto, en hausse de 73 cents par rapport à leur précédent cours de clôture.

PLUS:pc