NOUVELLES

Publicités sur Espace Musique:Ottawa ne forcera pas le CRTC à revoir sa décision

04/09/2013 03:54 EDT | Actualisé 04/11/2013 05:12 EST

OTTAWA - Le gouvernement fédéral n'a pas voulu demander au Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) de revenir sur sa décision de permettre la diffusion de publicités sur deux réseaux radiophoniques de Radio-Canada/CBC.

Dans sa décision sur le renouvellement de la licence de la société d'État, en mai dernier, le CRTC a annoncé qu'il permettrait la diffusion de publicités sur les ondes d'Espace Musique et de Radio 2 pendant trois ans, à compter de ce mois-ci.

L'organisme Les Amis de Radio-Canada a déposé en juillet une pétition auprès du Bureau du Conseil privé, demandant au cabinet fédéral d'ordonner au CRTC de réexaminer le dossier. Le cabinet annonce maintenant qu'il n'en ferait rien.

Lors des audiences publiques en marge du renouvellement de la licence de Radio-Canada, la société d'État a argué qu'elle avait besoin de ces revenus publicitaires pour compenser la réduction du financement fédéral.

En annonçant sa décision mercredi, le cabinet a déclaré que cette mesure n'allait pas à l'encontre des objectifs de la loi fédérale sur la radiodiffusion.

La SRC avait réclamé un espace publicitaire illimité sur ses deux réseaux lors de la quatrième année du permis de radiodiffusion.

Le CRTC a plutôt offert une période de trois ans pour diffuser des messages publicitaires, à la condition qu'ils ne dépassent pas les quatre minutes par heure de diffusion.

Lorsque la décision a été annoncée, Les Amis de Radio-Canada ont mis en garde contre le fait que la SRC se trouvait désormais sur une pente glissante. Au dire du groupe, la décision constitue le début de la fin pour le dernier service offert sans publicités par le diffuseur public.

PLUS:pc