NOUVELLES

La zone euro sort de récession

04/09/2013 07:22 EDT | Actualisé 04/11/2013 05:12 EST

Après un an et demi de baisses de son produit intérieur brut (PIB), la zone euro affiche une croissance de 0,3 % de son activité économique au deuxième trimestre, d'après les chiffres publiés mercredi par Eurostat, l'institut européen des statistiques.

Ainsi, les 17 pays qui partagent une même monnaie s'extirpent de la récession puisque la définition technique d'une récession est un recul du PIB pendant deux trimestres de suite.

Le Portugal affiche la croissance la plus élevée d'avril à juin, comparativement aux trois premiers mois de l'année, soit 1,1 %, suivi de l'Allemagne et de la Finlande, avec pour chacune une progression de 0,7 % de leur PIB. La France a vu son activité économique avancer de 0,5 %.

Par contre, Chypre a observé la diminution la plus marquée du PIB, soit 1,4 % au deuxième trimestre, devant la Slovénie, avec un recul de 0,3 %.

Ces données « laissent penser que la zone euro est en bonne voie vers une croissance modeste au troisième trimestre, mais la reprise s'avère un processus graduel vulnérable à n'importe quel choc », explique l'analyste Howard Archer de la firme IHS Global Insight. Il précise que le rebond d'activité observé tient notamment à la reprise du secteur de la construction, surtout en Allemagne après un hiver rude.

Le rebond des exportations et la hausse de la consommation ont aussi permis à la zone euro de sortir de la récession.

« La reprise de la zone euro semble se généraliser, avec plus de secteurs et de pays qui sortent de la récession, ajoute l'économiste Chris Williamson de Markit. L'horizon s'éclaircit, mais l'enquête continue à annoncer une croissance économique modeste. »

D'ailleurs, M. Archer anticipe une baisse du PIB de 0,5 % pour la zone euro sur l'ensemble de l'année, puis une croissance de 0,8 % en 2014.

PLUS:rc