NOUVELLES

Une attaque en Syrie répandrait «l'esprit du jihad», selon un commandant iranien

03/09/2013 02:08 EDT | Actualisé 03/11/2013 05:12 EST

TÉHÉRAN, Iran - Un haut commandant des puissants Gardiens de la révolution, une organisation paramilitaire iranienne, a mis les États-Unis en garde contre une attaque en Syrie, affirmant qu'il s'agirait d'une «erreur dangereuse».

Le général Hossein Salami, commandant intérimaire des Gardiens de la révolution, a déclaré mardi à un groupe d'étudiants qu'une attaque contre le régime du président Bachar el-Assad répandrait «l'esprit du jihad» parmi les musulmans et encouragerait la haine de l'Occident.

Le général Salami a affirmé que la Syrie n'est «pas seule». Le régime syrien est le principal allié de l'Iran dans la région, et il est également proche du Hezbollah libanais et du Hamas palestinien, deux groupes extrémistes. L'Iran ne reconnaît pas Israël.

PLUS:pc