NOUVELLES

Mort d'un jeune de 6 ans en Saskatchewan: l'autre enfant ne pourra être accusé

03/09/2013 08:42 EDT | Actualisé 03/11/2013 05:12 EST

REGINA - Le jeune âgé de moins de 12 ans qui serait responsable de la mort d'un autre enfant âgé de six ans ne pourra faire l'objet d'accusations en raison de son bas âge, a indiqué mardi la Gendarmerie royale du Canada (GRC).

En conférence de presse, le sergent-chef Larry Brost a affirmé que l'enfant de la réserve de la Première Nation de Kahkewistahaw était connu des policiers avant les tristes événements survenus récemment.

Le petit Lee Bonneau, âgé de six ans, a succombé à des blessures mortelles à l'hôpital la semaine dernière. Selon la GRC, les blessures qu'il a subies laissent croire qu'il a été la cible d'une attaque

La victime et le suspect ne se connaissaient pas, a ajouté le sergent-chef Brost.

La porte-parole du ministère des Services sociaux de la Saskatchewan, Andrea Brittin, a déclaré que l'enfant avait été pris en charge par les autorités gouvernementales.

Le personnel du ministère s'assurera de lui offrir un traitement et d'assurer la sécurité de la communauté, a-t-elle ajouté.

Lee Bonneau avait été vu pour la dernière fois alors qu'il s'amusait à l'extérieur du centre récréatif de la communauté, pendant que sa mère de famille d'accueil jouait au bingo à l'intérieur.

PLUS:pc