NOUVELLES

Le directeur général des Eskimos a des mots durs pour son club et Simeon Rottier

03/09/2013 02:53 EDT | Actualisé 03/11/2013 05:12 EST

EDMONTON - Le directeur général des Eskimos d'Edmonton a eu des mots durs pour son équipe, mardi, réservant ses critiques les plus acerbes pour le joueur de ligne offensive Simeon Rottier.

Ed Hervey a indiqué avoir eu un échange franc avec l'entraîneur-chef Kavis Reed à la suite de la défaite de 37-34 contre les Stampeders de Calgary, lundi.

Affirmant que personne n'était congédié, le directeur général a tout de même déclaré que le coordonnateur de l'attaque Doug Sams n'appellerait plus les jeux. De plus l'équipe favorisera les longs jeux en avant plutôt que les déplacements d'un côté à l'autre dans des situations de quelques verges.

Ed Hervey s'est défendu de faire de la microgestion, et a dit ne pas tenter d'outrepasser l'autorité de Kavis Reed. Mais il a fait valoir que quelque chose devait être fait compte tenu de la piètre fiche de 1-8 de la formation.

Il a soutenu que d'importants changements s'en viennent au sein d'une ligne offensive qui a permis que le quart-arrière Mike Reilly soit frappé à répétition, et il a ajouté qu'il serait heureux si Simeon Rottier ne jouait plus cette saison.

Lorsqu'interrogé sur les changements à venir pendant la saison morte, Ed Hervey a affirmé que personne n'est intouchable.

PLUS:pc