NOUVELLES

Enquête pour dopage: les autorités attendent les réponses de Powell et Simpson

03/09/2013 12:04 EDT | Actualisé 03/11/2013 05:12 EST

ROME - L'enquête criminelle pour dopage de l'ancien recordman mondial du 100 mètres Asafa Powell, de sa coéquipière jamaïcaine Sherone Simpson et de leur entraîneur a été retardée en raison de problèmes administratifs, mais ira de l'avant.

Le procureur Andrea Gondolo a indiqué que son bureau n'avait pas été en mesure d'entrer en contact avec ces athlètes pour leur demander s'ils voulaient assister à l'examen des substances saisies par la police en juillet dans leur centre d'entraînement dans le nord de l'Italie.

Les athlètes peuvent assister aux examens eux-mêmes ou désigner un avocat sur les lieux. Ils ont 20 jours pour répondre une fois joints par les autorités.

Andrea Gondolo a souligné la difficulté de déterminer les coordonnées pour les envois, mais a dit croire que les autorités pourraient procéder d'ici un mois.

Le préparateur physique canadien, le Torontois Christopher Xuereb, a déjà été joint.

Powell et Simpson ont chacun échoué un test antidopage à l'occasion des championnats nationaux d'athlétisme de Jamaïque, le mois dernier, et ont été placés sous enquête criminelle pour avoir violé les lois sur le dopage en Italie.

PLUS:pc