NOUVELLES

2e visite en Corée du Nord pour l'ex-étoile américaine du sport Dennis Rodman

03/09/2013 04:23 EDT | Actualisé 02/11/2013 05:12 EDT

PYONGYANG, Corée du Nord - L'avion transportant l'ancienne vedette américaine de basketball Dennis Rodman s'est posé à l'aéroport de Pyongyang, première étape de son deuxième séjour en quelques mois en Corée du Nord.

Il semble que le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un soit un grand amateur de basketball, en particulier des Bulls de Chicago, l'équipe de la NBA pour laquelle Dennis Rodman s'est illustré.

La visite de M.Rodman à Pyongyang survient peu après que les autorités nord-coréennes aient refusé à un émissaire américain de se rendre en Corée du Nord afin d'obtenir la libération de Kenneth Bae, un Américain condamné en novembre dernier à 15 ans de travaux forcés. Il a été trouvé coupable d'actions hostiles à l'endroit de la Corée du Nord.

Au moins cinq autres Américains ont été détenus en Corée du Nord depuis 2009. Les autres ont fini par quitter le pays sans purger leur peine, certains après la venue au pays d'émissaires de marque comme les anciens présidents Bill Clinton et Jimmy Carter.

En vertu de la constitution du pays, Kim Jong-un peut accorder des pardons spéciaux.

Dennis Rodman n'a pas voulu dire s'il ferait pression pour que Kenneth Bae soit libéré. À des journalistes qui l'interrogeaient à Pékin avant son départ pour Pyongyang, il a affirmé qu'il voulait établir une ligue de basketball en Corée du Nord.

Dennis Rodman s'est rendu en Corée du Nord pour une première fois en février dernier.

PLUS:pc