NOUVELLES

Zimbabwe: endossement par un autres organisme africain des présidentielles

02/09/2013 09:06 EDT | Actualisé 02/11/2013 05:12 EDT

HARARE, Zimbabwe - La Communauté de développement d'Afrique australe (SADC) affirme que les élections présidentielles tenues le 31 juillet dernier au Zimbabwe ont été généralement crédibles et que les électeurs ont pu s'exprimer en nombre suffisant.

Ces conclusions sont semblables à celles de l'Union africaine (UA) qui, déjà, avait endossé le processus et la conduite du scrutin qui a reporté au pouvoir Robert Mugabe, qui préside le Zimbabwe depuis 1980.

Bernard Membe, un ministre du gouvernement de la Tanzanie qui a dirigé le groupe d'observateurs de la Communauté de développement d'Afrique australe, ajoute que le scrutin n'a pas été aussi violent que celui de 2008. Cependant, il déplore que plusieurs reportages médiatiques aient été biaisés, tant dans la presse indépendante que gouvernementale.

Les résultats officiels accordent 61 pour cent du vote au président Mugabe mais le leader de l'opposition, Morgan Tsvangirai, affirme que le scrutin a été entaché de nombreuses fraudes et irrégularités.

PLUS:pc