MIAMI - La nageuse américaine Diana Nyad, 64 ans, a bouclé lundi la traversée du détroit entre Cuba et la Floride, devenant la première personne à le faire sans être protégée par une cage anti-requins.

Diana Nyad avait quitté La Havane tôt samedi matin est arrivée sur une plage de Key West lundi en début d'après-midi, réussissant à sa cinquième tentative la traversée, a annoncé son équipe sur Twitter.

diana nyad

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.


Loading Slideshow...
  • 1

    J'adore le <a href="http://gm.ca/gm/french/vehicles/chevrolet/equinox/overview" target="_blank">système de navigation de l’Equinox</a> qui nous montre bien que nous sommes arrivés sur l’île de Duck Key. Une petite pause dans les Keys avant la douce folie de Key West. <em>Toutes les photos de la galerie sont de Sandra Bellefoy.</em>

  • 2

    Dès notre arrivée, je craque de la végétation luxuriante de l’île avec ses multiples variétés de palmiers. Les couleurs vives éclatent au soleil. C’est le paradis qui se déroule au bout du volant.

  • 3

    Comme une petite bulle de paradis. Le <a href="http://www.hawkscay.com/" target="_blank">complexe hôtelier Hawks Cay</a> s’étend sur la majorité de Duck Key. C’est un lieu de villégiature apprécié des urbains de la côte Est qui viennent ici s’évader. Un peu comme on le fait chez nous quand on loue un chalet pour mieux se détendre. On y retrouve plusieurs piscines, un lagon, une marina et même des dauphins à demeure. Les activités sont variées. Évidemment, il est tout à fait possible de s’occuper les journées sans sortir de l’île.

  • 4

    À <a href="http://www.hawkscay.com/rooms_villas" target="_blank">Hawks Cay</a>, nous découvrons une charmante petite villa sur deux étages. Les chambres y sont confortables et la cuisine ne manque de rien. Idéal pour un séjour en famille. Laveuse et sécheuse comprises. Coté activités, n’oublions pas le spa ou encore les cours de tennis. À noter aussi le club pour enfants qui possède sa propre piscine agrémentée d’un super bateau de pirate. Et quoi de mieux que de louer des vélos pour se déplacer librement au gré des pistes cyclables parcourant l’île?

  • 5

    Les plages ne sont pas le point fort des Keys, aussi ce lagon artificiel offre une intéressante solution de rechange à la piscine. Sans compter qu’on peut être certain de ne jamais y croiser de requins! De plus, la journée, il est possible de faire du canot ou du <em>Paddleboard</em> sur ce mignon lagon…

  • 6

  • 7

    La <a href="http://www.hawkscay.com/marina_boats" target="_blank">marina de Hawks Cay</a> offre plusieurs activités comme la pêche ou la plongée. C’est aussi un endroit réputé pour ses capitaines expérimentés qui emmèneront les amateurs dans des expéditions de pêche inoubliables.

  • 8

    En allant se promener du côté de la marina de Hawks Cay il ne faut pas manquer de regarder dans l’eau pour y observer les dizaines de tarpons qui y vivent tranquillement. Ce poisson des mers chaudes peut peser de 70 à 180 kilos et mesurer plus de deux mètres...

  • 9

  • 10

    Se faire dorer la pilule est une activité de prédilection lorsque l’on visite les Keys. Mais attention au soleil qui tape fort en ces latitudes tropicales! Il peut se révéler traitre lorsque souffle une petite brise. Et si l’on décide de manger au bord de la piscine, il faut se méfier des mouettes voraces. Elles n’hésitent pas à voler la nourriture directement dans le plat s’il n’est pas couvert. Je n’ai vu jamais de mouettes si effrontées!

  • 11

    <a href="http://www.pigeonkey.net/" target="_blank">Pigeon Key</a> est une petite île de 5 acres à vocation historique. On prend le bateau pour Pigeon Key à partir d’une petite marina: Knight's Key située au Mile Marker 47. On y découvre l’ancien camp de base des ouvriers qui ont construit le fameux Seven Mile Bridge. Ce pont d’une dizaine de kilomètres a été le premier à relier Key West au reste du monde. Ce projet, à l’origine ferroviaire, a été imaginé et financé par Henry M. Flager, un milliardaire visionnaire qui voyait le futur en Key-West. La visite guidée dure une bonne heure et permet de mieux comprendre l’importance de ce pont dans l’histoire des Keys.

  • 12

  • 13

  • 14

  • 15

    Après une superbe balade d’une dizaine de minutes en bateau, on débarque à Pigeon Key. En plus de visiter une île musée, on profite de l’expérience exotique de se retrouver dans une île désertée. L’occasion d’apprendre un peu d’histoire tout en se prenant pour Robinson Crusoé!

  • 16

    En plus d’être une île musée, Pigeon Key est aussi une île éducative où viennent étudier des adolescents en camp de vacances scientifiques. Notre guide, Eric Johnson, nous partage sa passion de l’île tout au long de la visite guidée. J’y apprends que Flager fit fortune avec Rockefeller et profita de sa vaste richesse pour faire construire une voie ferrée entre Key Largo et Key West. À l’époque de la construction, plus de 84 camps d’ouvriers de ce type étaient parsemés tout le long des Keys. Entre 200 et 400 ouvriers, très bien payés, vivaient sur cette minuscule île. On retrouve les souvenirs de leurs efforts dans les différents bâtiments qui parsèment Pigeon Key. Cette visite permet de s’imaginer un temps lointain où vivre ici n’était pas le paradis tous les jours! Une fois le pont construit, Pigeon Key devint une île où des familles employées à l'entretien du pont coulaient des jours heureux…

  • 17

    Quelle histoire pour ce pont qui fut longtemps l’un des plus longs au monde! En 1931, La Florida East Coast Railway fait faillite. En 1935, un violent ouragan endommage la voie ferrée. L’état de Floride la reconvertit alors en route pour les voitures. Le pont est ensuite délaissé avec la construction d’un nouveau pont parallèle à l’ancien. Plusieurs parties sont maintenant laissées à l’abandon, mais il est encore possible de marcher sur l’ancien pont ou de le parcourir en vélo. Une rampe d’accès permet d’ailleurs de visiter l’île lors d’une promenade sur le Seven Mile Bridge.

  • 18

    Cette visite m’offre une toute nouvelle perspective sur l’historique de ce pont construit entre 1908 et 1912. Inscrite au registre national des lieux historiques, l'île de Pigeon Key dispose de charmants bâtiments restaurés et d'un musée qui retrace bien l'histoire de cette première voie ferrée. Je tombe sous le charme de cette petite île qui se souvient d’une époque passée. Il faut dire que notre guide, Éric, rend l’expérience d’autant plus enrichissante en nous partageant une foule d’anecdotes, qui remettent en perspective un quotidien aujourd’hui disparu.

  • 19

    En plus de ses attraits historiques, Pigeon Key a l’ambition d’être le plus écologique possible. Un panneau solaire vient d’être installé afin de couvrir 95% des besoins en électricité. Gérée par la fondation à but non lucratif de Pigeon Key, l’île comprend 11 bâtiments historiques et 3 structures.

  • 20

    En attendant le bateau qui nous ramera à la voiture, on inspecte la faune marine et c’est l’occasion de prendre dans sa main un oursin vivant! Une expérience qui captive les petits comme les grands.

  • 21

    Cette visite nous plonge dans le passé en beauté. À noter aussi que ce fut l’un des lieux de tournage pour trois épisodes de la série <em>Flipper</em>, filmée en 1995.

  • 22

    Au retour de notre expédition à Pigeon Key, on croise un troupeau sauvage de lamantins. Un moment divin pour ma puce qui se fait un plaisir de les abreuver. Je ne résiste pas à la douceur qui émane de ces étranges créatures. Des mammifères rares qui dégagent une gentillesse incongrue. Sachant qu’il n’en reste plus que quelques milliers de <a href="http://savethemanatee.org/" target="_blank">lamantins en Floride</a>, c’est un moment privilégié que l’on vit à cet instant précis.

  • 23

    Depuis 1973 sur la liste des espèces en voie de disparition, les bateaux qui les heurtent sont aujourd’hui la principale cause de mortalité des lamantins en Floride. On remarque que les habitants locaux semblent particulièrement affectionner ceux qui vivent ici à leurs côtés. Ces énormes mammifères font irrémédiablement penser à des vaches de mer. Herbivores, mais non ruminants, ils broutent les végétaux marins ou consomment des herbes flottantes. Pouvant peser plus d’une tonne et mesurer jusqu’à cinq mètres, un lamantin mange jusqu’à 50 kilos de végétaux et boit de l’eau douce! S’il s’abreuve généralement aux sources sous-marines, il adore aussi se retrouver sous un jet d’eau douce. Comme le comprend vite ma puce à qui l’on passe un tuyau d’arrosage. Ainsi elle joue avec eux. Il n’y a pas à dire, interagir avec des lamantins est un moment magique inoubliable!

  • 24

    Le soleil se couche dans les Keys alors que l’on prend la route pour Key West…

  • 25

    À Key-West, le <a href="http://casamarinaresort.com/" target="_blank">Casa Marina, A Waldorf Astoria Resort</a>, conjugue élégance et glamour. À quelques pas du quartier historique, on y retrouve toutes sortes d’activités nautiques comme la pêche en haute mer, la planche à voile et la plongée sous-marine sur la seule barrière de corail vivante d’Amérique. Deux superbes piscines ajoutent à son charme intemporel: on peut y savourer les meilleurs pinas coladas déconstruites en ville!

  • 26

    Classé au registre national des sites historiques, il se dégage du <a href="http://casamarinaresort.com/" target="_blank">Casa Marina</a> une inaltérable beauté. Son bâtiment principal date de 1920. L’atmosphère Old Florida du Casa Marina se conjugue avec des aménagements modernes et élégants. On y retrouve cette nonchalance tropicale qui fait la saveur de Key West et une magnifique vue sur l’océan. Sans oublier le buste de Henry Flager qui rappelle le passé sophistiqué de ce superbe hôtel.

  • 27

    Situé sur l’une des plus grandes plages privées de Key West, le Casa Marina invite à la détente avec ses hamacs qui flottent au-dessus du sable blanc.

  • 28

    Aussi romantique qu’il soit, c’est aussi un hôtel qui sait amuser les enfants en visite. Sa chasse aux bracelets de différentes couleurs est vraiment un succès auprès des enfants qui se transforment en détectives pour trouver les bornes dispersées sur la propriété. Et pendant que les enfants courent en toute sécurité à droite et à gauche, les parents peuvent lézarder librement au soleil.

  • 29

  • 30

    On atteint le bout de la US 1 en s'inspirant du caractère corsé de Key West au gré de son quartier historique.

  • 40

    La tradition du coucher de soleil à Mallory Square est un évènement journalier. Mais c’est aussi un endroit où prendre l’un des différents trolleys qui fait visiter la ville, et où aller dénicher toutes sortes de souvenirs, manger à sa faim et visiter le musée des épaves…

  • 41

  • 42

    Le coucher du soleil sur Mallory Square est une expérience en soi. C’est Key West dans toute son excentricité. En plus des amuseurs publics, on y découvre toutes sortes d’artisans ambulants... et pourquoi ne pas en profiter pour s’hydrater avec une bonne noix de coco fraichement coupée?

  • 43

    <a href="https://www.facebook.com/dominique.lefort.90" target="_blank">Dominique Lefort</a>, plus connu sous le nom de The Catman of Key West, est doté d’une personnalité hilarante. Il offre un délirant spectacle de chats de cirque qui est certainement le clou de l’expérience du coucher de soleil à Mallory Square. Son spectacle est le plus couru de l'endroit. Il ne manque pas d’intégrer les spectateurs à ses numéros. Le public en raffole.

  • 44

  • 45

    Le <a href="http://www.parrotkeyresort.com/" target="_blank">Parrot Key Resort</a> est un joyau à découvrir. Légèrement excentré du quartier historique, il offre une bulle de zénitude dans l’effervescence de Key West. C’est un havre de paix composé de maisonnettes collées les unes aux autres. Récemment rénové, le complexe hôtelier propose des chambres et des suites spacieuses. Ce qui n’est pas rien à Key West où l’espace manque souvent. Mais c’est sans aucun doute son jardin luxuriant où se cachent quatre piscines qui en font mon coup de cœur!

  • 46

    Ici, on déambule dans des allées mignonnes pour retrouver des chambres confortables, joliment décorées et ultras propres. Les balcons ajoutent au plaisir de ce petit nid que n’atteint pas la douce folie de Key West. Ici, le calme règne…

  • 47

  • 48

    Le cœur du <a href="http://www.parrotkeyresort.com/" target="_blank">Parrot Key Resort</a> est composé d’une extraordinaire cour intérieure, digne d’un jardin d’Éden, où des portes antiques nous font passer d’une piscine à une autre. Quatre piscines se nichent entre la végétation luxuriante, le décor zen et les œuvres d’art local. La première piscine est la plus peuplée, la troisième est la plus petite (c’est aussi la plus chaude). Et les deux autres dégagent une intimité où il fait bon se reposer.

  • 49

    Comme un petit gout de paradis version <a href="http://www.parrotkeyresort.com/" target="_blank">Parrot Key</a>.

  • 50

    On déambule à Key West. En voiture, il est facile de faire le tour de ces jolis quartiers qui dépaysent nos habitudes nordiques.

  • 51

  • 52

    Le Sloppy Joe's Bar est l’un de ces bars de Key West qui en font la légende. Évidemment, Hemingway fut l’un des habitués de l'endroit. En fait, il était un si bon client que l’histoire raconte qu’on y a retrouvé des manuscrits écrits de sa main, après sa mort, dans l’arrière-salle. Classé bâtiment historique, c’est encore l’un des plus populaires établissements de Key West.

  • 53

  • 54

    En montant à bord de ce petit train folklorique, on se balade en ville tout en écoutant les histoires et légendes locales. Une bonne façon d’en découvrir les coins et recoins. On peut s’arrêter à différents stops ou faire le tour entier. Mais attention aux fesses: le Conch Train, ça brasse comme dans un manège!

  • 55

    Le <a href="http://www.pierhouse.com/Caribbean_Spa/landing.asp" target="_blank">spa du Pier House Resort</a>, situé au cœur du quartier historique, propose un massage particulier intitulé le Caribbean Spa Coma. C’est le traitement parfait pour se remettre d’une nuit fauve façon Key West. La particularité de ce massage est la cire dans laquelle on trempe les mains et les pieds pour mieux les exfolier et les adoucir.

  • 56

    Le <a href="http://www.keywest.hyatt.com/en/hotel/dining/SHORAmericanSeafoodGrill.html" target="_blank">Shor American Seafood Grill</a> est parfait pour manger sur une terrasse tranquille, les yeux plongés dans l’eau turquoise. Regarder passer les voiliers entre deux délicieuses bouchées, c’est aussi ça le paradis. À noter, le menu entièrement organique où même le lait ne contient aucune hormone. Pour manger santé et en beauté.

  • 57

    La <em>Key Lime Pie</em> de Key West se décline de multiples façons, et c’est sans parler de ses produits dérivés. Inventée à Key West dans les années 1800, elle a été officialisée par l’état de Floride en 2006. On peut la manger nature ou avec de la crème fouettée, avec de la meringue ou encore glacée et enrobée de chocolat. À chacun sa façon de préférer ce dessert! Je l’apprécie faite maison et avec une touche de crème fouettée. À Key-West, affiner son palais aux nuances de la <em>Key Lime Pie</em> est un devoir. Quant à ses produits dérivés, j’avoue avoir craqué sur les biscuits sablés version <em>Key Lime Pie</em>.

  • 58

  • 59

    La <a href="http://audubonhouse.com/" target="_blank">maison Audubon</a> est une maison de style néoclassique qui abrite une collection d’œuvres de John James Audubon. Ce célèbre ornithologue s’est largement inspiré de cette demeure pour la réalisation de son célèbre «Birds of America». Elle est réputée pour la beauté de ses jardins tropicaux de près de 4 000 m² où l’on peut observer plusieurs plantes exotiques, et même un jardin de plantes aromatiques.

  • 60