NOUVELLES

Parc national de Yosemite: les pompiers contrôlent un peu plus les flammes

02/09/2013 06:35 EDT | Actualisé 02/11/2013 05:12 EDT

PARC NATIONAL DE YOSEMITE, États-Unis - Les équipes d'urgence tentant de contrôler l'énorme feu de forêt faisant rage en bordure du Parc national de Yosemite, en Californie, ont effectué d'importants gains sur le sinistre, durant la nuit de dimanche à lundi, et prévoyaient progresser davantage lundi, avec l'aide de températures moins élevées et d'une humidité plus importante, ont indiqué des responsables.

L'incendie était contrôlé à 60 pour cent, lundi matin, comparativement à 45 pour cent dimanche soir, selon des responsables des services californiens de protection contre les incendies. Le brasier a également grandi de 23 kilomètres carrés, et couvre désormais près de 1000 kilomètres carrés.

Le feu ne devrait pas être entièrement sous contrôle avant le 20 septembre.

Des ordres d'évacuation demeurent en vigueur pour des résidences au sud de l'autoroute 120, et certaines routes sont toujours fermées.

Les pompiers et autres secouristes continueront lundi à creuser des tranchées et à faire brûler les sources de carburant potentiel.

«La température est légèrement plus coopérative», a déclaré Daniel Berlant, porte-parole des services étatiques de protection contre les incendies.

Des rafales de vent et un temps plus sec sont prévus vers le milieu de la semaine, cependant, ce qui augmente de nouveau le risque d'incendie, ajoute-t-il.

Le brasier s'est déclenché le 17 août dans la Forêt nationale Stanislaus, et les deux tiers des terres ravagées depuis par les flammes s'y trouvent. La cause de l'incendie fait l'objet d'une enquête. Environ 4500 structures sont menacées.

L'incendie, le quatrième en importance dans l'histoire de l'État, a brûlé 111 structures, dont 11 résidences.

PLUS:pc