NOUVELLES

Les talibans attaquent une base américaine en Afghanistan: au moins trois morts

02/09/2013 09:37 EDT | Actualisé 02/11/2013 05:12 EDT

KABOUL - Des insurgés ont attaqué une base des forces américaines en Afghanistan près de la frontière avec le Pakistan, lundi, forçant la fermeture d'une importante route d'approvisionnement empruntée par les camions de l'OTAN, ont déclaré des responsables.

Au moins trois personnes, apparemment tous des assaillants, ont été tuées. Les talibans ont revendiqué la responsabilité de l'attaque, survenue dans le secteur de Torkham.

Dans un bref communiqué, l'OTAN a confirmé une «attaque coordonnée des forces ennemies», mais affirme qu'aucun membre de la coalition n'a été tué. L'alliance ne diffuse généralement pas d'informations sur les soldats blessés.

Aucun membre des forces de sécurité afghanes n'a perdu la vie, selon Esa Khan Zwak, administrateur en chef du district de Mohmandara, où se trouve la base.

Un porte-parole du gouverneur de la province de Nangarhar, Ahmad Zia Abdulzai, a affirmé que l'attaque avait été menée par plusieurs insurgés portant des vestes d'explosifs et d'autres armes. Les forces afghanes et américaines ont échangé des tirs avec les assaillants, et des hélicoptères de l'OTAN se sont joints aux combats, a-t-il dit.

L'affrontement a commencé vers 6 h 30 et s'est poursuivi pendant au moins trois heures et demie, d'après Masoum Khan Hashimi, chef adjoint de la police dans la province de Nangarhar. Au moins un véhicule piégé a explosé durant l'attaque, a-t-il précisé.

Un photographe de l'Associated Press présent sur les lieux a vu les corps de trois assaillants présumés, apparemment abattus par les hélicoptères de l'OTAN.

Quatre véhicules des forces américaines ont été incendiés, a indiqué M. Hashimi.

L'autoroute entre Jalalabad et Torkham, très fréquentée par les camions d'approvisionnement de l'alliance, a été fermée après l'assaut, selon M. Abdulzai.

PLUS:pc