Un courrier des lecteurs, extrait du Financial Times (quotidien anglais d'information économique et financière) et envoyé par un certain Mr KN Al-Sabah, tente d'expliquer, avec une pointe d'humour, l'imbroglio relationnel des pays arabes.

"Monsieur, l'Iran soutient Assad. Les pays du Golfe sont contre Assad! Assad est contre les Frères musulmans. Les Frères musulmans et Obama sont contre le Général Sissi. Mais les pays du Golfe sont pro-Sissi! Ce qui signifie qu'ils sont contre les Frères musulmans! L'Iran est pro-Hamas, mais le Hamas soutient les Frères musulmans! Obama apporte son soutien aux Frères musulmans mais le Hamas s'oppose aux Etats-Unis! Les pays du Golfe sont pro-Etats-Unis. Mais la Turquie est, avec les pays du Golfe, contre Assad. Cependant, la Turquie est pro-Frères musulmans, contre le Général Sissi. Et le Général Sissi bénéficie du soutien des pays du Golfe!

Bienvenus au Moyen-Orient et bonne journée."

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.