NOUVELLES

Attaque chimique: le chef de l'OTAN convaincu de la responsabilité du régime

02/09/2013 10:04 EDT | Actualisé 02/11/2013 05:12 EDT

BRUXELLES - Le secrétaire général de l'OTAN se dit convaincu que le gouvernement syrien a eu recours à des armes chimiques contre des civils et estime qu'une réaction forte est nécessaire pour montrer aux dictateurs du monde entier que de telles armes ne peuvent être utilisées en tout impunité.

Anders Fogh Rasmussen a déclaré lundi que l'alliance continuerait de défendre la Turquie si ce membre de l'alliance est attaqué dans la foulée de la crise syrienne. L'OTAN restera une instance où les alliés peuvent se consulter sur les actions à entreprendre, a-t-il dit.

M. Rasmussen a toutefois affirmé que pour l'instant, il ne voyait pas de rôle supplémentaire pour l'alliance face à la guerre en Syrie.

PLUS:pc