NOUVELLES

Sept-Îles: déversement de 450 000 litres de mazout lourd

01/09/2013 04:02 EDT | Actualisé 01/11/2013 05:12 EDT
AP
FILE - In this June 15, 2010 file photo, a member of Louisiana Gov. Bobby Jindal's staff wearing a glove reaches into thick oil on the surface of the northern regions of Barataria Bay in Plaquemines Parish, La. The Gulf oil spill settlement trial has started in New Orleans, Monday, Feb. 25, 2013. U.S. District Judge Carl Barbier is scheduled to hear several hours of opening statements Monday by lawyers for the companies, federal and state governments and others who sued over the disaster. Barbier is hearing the case without a jury. The trial is designed to identify the causes of BP's well blowout and assign percentages of fault to the companies. (AP Photo/Gerald Herbert, File)

SEPT-ILES, Qc - Un déversement de quelque 450 000 litres de mazout lourd s'est produit dans la nuit de samedi à dimanche à l'usine de bouletage de Cliffs Ressources naturelles située à Sept-Îles sur la Côte-Nord.

Guy Desbiens, d'Urgence-Environnement, assure que la majeure partie du mazout s'est déversée à l'intérieur d'un bassin de rétention.

Mais environ 1000 litres d'hydrocarbures se sont retrouvés dans le fleuve Saint-Laurent. Des intervenants installaient, dimanche après-midi, des estacades pour confiner le produit. L'opération de pompage pourra ensuite débuter et devrait s'échelonner sur plusieurs jours.

Selon les premières informations, le déversement se serait produit lors du transfert du mazout d'un réservoir à un autre.

M. Desbiens estime que ce déversement ne devrait causer que peu d'impacts sur l'environnement.