NOUVELLES

Laurence Vincent-Lapointe et Sarah-Jane Caumartin remportent l’or

01/09/2013 04:27 EDT | Actualisé 01/11/2013 05:12 EDT

DUISBOURG, Allemagne - Au lendemain de sa victoire au 200 m C1, Laurence Vincent-Lapointe a de nouveau gravi la plus haute marche du podium, dimanche, aux championnats du monde de canoë-kayak de vitesse, alors que la Trifluvienne s’est imposée au 500 m C2 en compagnie de Sarah-Jane Caumartin, de Mont-Saint-Hilaire.

Auteures d’un chrono de 2 min 03,004 s, les Québécoises ont devancé leurs plus proches rivales, les Hongroises Zsanett Lakatos et Kinco Takacs, par 1,838 seconde. Les Chiliennes Nancy Millan et Maria Mailliard ont terminé troisièmes en 2:07,876.

«Nous sommes vraiment heureuses de cette victoire, a lancé Vincent-Lapointe avec enthousiasme. Notre course s’est vraiment bien déroulée. Nous avons eu un départ très rapide. Ensuite, il y eu une longue séquence où nous glissions tellement bien. Nous étions parfaitement synchronisées. Tout était parfait.

«Durant la course, nous sommes toujours conscientes des autres bateaux, a-t-elle poursuivi. J’entendais les Hongroises travailler fort pour nous rattraper. Alors nous avons accéléré encore plus. C’est vraiment la course où nous nous sommes le mieux senties ensemble. Nous avons d’ailleurs réussi notre meilleur temps de l’année.»

Pour Caumartin, qui en était à sa première présence en championnats du monde, ce titre vaut son pesant d’or.

«Je suis sur mon petit nuage présentement, a-t-elle déclaré. C’est un peu l’euphorie. En arrivant en Allemagne, nous pensions pouvoir gagner ce titre. Maintenant que c’est fait, nous sommes tellement contentes d’avoir réussi. Puis nous avons connu une excellente course. Aussitôt lancées, tout s’est mis en place.»

Par ailleurs, le Néo-Écossais Mark De Jonge a remporté la médaille d’argent au 200 m K1 grâce à un temps de 34,674. C’est le Suédois Petter Ostrom qui a enlevé les grands honneurs en 34,644.

L’Ontarien Mark Oldershaw a quant à lui mérité le bronze au 5000 m C1. L’Allemand Sebastien Brendel s’est imposé sur la distance en 22:17,864. Le Hongrois Attila Vajda a fini deuxième en 22:24,149. Le Canadien a obtenu un chrono de 22:44,535.

Plus tard en journée, Oldershaw a ravi une autre médaille de bronze, cette fois en compagnie de Gabriel Beauchesne-Sévigny, Jason McCoombs et Benjamin Russell au relais 200 m C1. Les Canadiens, qui ont franchi la distance en 2:51,579, ont terminé derrière les Russes (2:48,255) et les Allemands (2:50,205).

PLUS:pc