NOUVELLES

La NSA aurait espionné des diplomates français et Al-Jazira

01/09/2013 02:34 EDT | Actualisé 31/10/2013 05:12 EDT

L'hebdomadaire allemand Der Spiegel a révélé dimanche que l'Agence nationale de sécurité américaine (NSA) a espionné des diplomates français de manière ciblée aux États-Unis ainsi que la chaîne de télévision Al-Jazira.

Le média allemand se fonde sur un document interne de la NSA classé « très secret » datant de juin 2010, ainsi qu'un rapport de mars 2006, issu des documents obtenus par le « lanceur d'alerte » Edward Snowden.

L'agence aurait ainsi espionné en 2010 des représentations diplomatiques françaises à New York, au sein des Nations unies, et à Washington, où elle a installé des micros, selon l'article.

La NSA a également espionné la communication interne, particulièrement protégée, de la chaîne qatarie Al-Jazira, écrit le Spiegel.

Citant des documents secrets provenant de Snowden, Der Spiegel a déjà révélé que la NSA a espionné le siège des Nations unies à New York, de même que l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) durant l'été 2012.

Ces révélations surviennent un jour après que le Washington Post eut dévoilé, sur la base de documents fournis par Edward Snowden, que les services de renseignement américain ont lancé 231 cyberattaques en 2011, visant notamment l'Iran, la Russie, la Chine ou la Corée du Nord.

La NSA est depuis plusieurs mois au coeur des fuites de documents secrets par l'ancien consultant Edward Snowden sur le système de surveillance des États-Unis.

Ces lanceurs d'alerte, traîtres ou héros?

PLUS:rc