NOUVELLES

Floride: les fouilles macabres se poursuivent dans une ancienne école

01/09/2013 03:58 EDT | Actualisé 01/11/2013 05:12 EDT

MARIANNA, États-Unis - Des chercheurs travaillent dans deux tombes situées dans une ancienne école de réforme où des élèves affirment avoir été agressés.

Dimanche, des chercheurs de l'Université du Sud de la Floride ont poursuivi leurs tentatives, pour une deuxième journée consécutive, visant à déterrer les restes humains et d'identifier par la suite les personnes enterrées à l'école Arthur G. Dozier, désormais fermée.

Les travaux sur les lieux se poursuivront jusqu'à mardi.

Erin Kimmerle, l'anthropologue universitaire en charge de l'excavation, a indiqué dimanche que des chercheurs avaient trouvé des restes de squelettes dans un cercueil.

Selon elle, le deuxième cercueil devait être ouvert plus tard au cours de la journée.

Les chercheurs espèrent également découvrir de quelle façon les garçons sont morts. D'anciens détenus de l'école de réforme ont décrit de violentes corrections administrées par les gardes durant les années 1950 et 1960.

PLUS:pc