NOUVELLES

Possible attaque américaine en Syrie: des manifestations partout dans le monde

31/08/2013 07:07 EDT | Actualisé 31/10/2013 05:12 EDT

HOUSTON - Des citoyens de partout dans le monde sont descendus dans les rues samedi pour manifester pour ou contre une intervention militaire américaine en Syrie, alors que le président Barack Obama annonçait au monde entier qu'il demanderait l'autorisation du Congrès pour utiliser la force.

M. Obama affirme que les États-Unis doivent intervenir pour punir le régime de Bachar el-Assad qu'ils considèrent responsable d'une attaque chimique qui aurait fait plus de 1400 morts, selon les informations dont ils disent disposer. Toute attaque serait toutefois limitée.

À Houston, au Texas, où vivent beaucoup d'Américains d'origine syrienne, une centaine de personnes étaient alignées de chaque côté d'une rue dans un quartier huppé, chaque côté ayant une opinion opposée. Le camp des opposés à l'intervention américaine était plus populaire que celui des supporters.

Un scénario semblable s'est vu à Washington. Alors qu'Obama s'adressait à la nation, des manifestants pacifistes se sont rassemblés devant la Maison-Blanche. De l'autre côté de la rue, des Syriens et des Américains d'origine syrienne réclamaient la destitution de Bachar el-Assad.

À Londres, plus de 1000 manifestants portant des drapeaux de la Syrie saluaient le vote parlementaire contre la participation britannique à l'intervention militaire américaine.

D'autres rassemblements ont aussi été organisés, notamment à Francfort, en Allemagne, et à Amman, en Jordanie.

PLUS:pc