NOUVELLES

L'Espagnol Sergio Garcia joue 64 et mène par un coup au TPC Boston

31/08/2013 07:16 EDT | Actualisé 31/10/2013 05:12 EDT

NORTON, États-Unis - Un bon départ et une excellente fin de ronde ont été suffisants pour permettre à Sergio Garcia de s'emparer du premier rang après deux rondes au Championnat Deutsche Bank, samedi.

Profitant des bonnes conditions de jeu au TPC Boston, Garcia a inscrit cinq oiselets en sept trous et a conclu sa journée de travail avec un roulé de 18 pieds pour un aigle au 18e. Il a remis une carte de 64 (moins-7) et il détient une avance d'un coup sur Roberto Castro (65) et Henrik Stenson (63).

Garcia se retrouve à moins-13 et personne n'a pu le rattraper en fin d'après-midi sous un ciel nuageux et une faible pluie.

Tiger Woods a réussi un roulé de 35 pieds pour un oiselet au 18e et a joué une ronde de 67 pour aboutir à six coups de la tête.

Pour sa part, Phil Mickelson s'est chargé du spectacle au cours de sa ronde de 71.

«Lefty» a complètement perdu la précision de ses coups lors d'une séquence. Il a envoyé un coup dans un obstacle à la gauche de l'allée au neuvième, puis dans un obstacle à la droite de l'allée au 10e. Il a atteint un arbre lors de son coup de départ au 11e.

Il a aussi envoyé sa balle chez les spectateurs à la gauche et à la droite lors de trous consécutifs.

Sa balle s'est ensuite retrouvée dans l'eau au 16e.

Et il a quand même été en mesure de jouer la normale grâce à des oiselets aux 17e et 18e trous. Il accuse cinq coups de retard sur Garcia, mais se retrouve dans un bon état d'esprit avant les derniers 36 trous.

«J'ai très mal joué et j'ai quand même joué la normale, a noté Mickelson. Je me suis bien battu. Au cours de ma carrière, il m'est arrivé d'être imprécis parfois. Je me suis battu et j'ai été capable de me replacer à temps pour la fin, ce qui me donne confiance avant les deux dernières rondes. En plus, je suis à distance de frappe.

«J'aurais pu facilement me sortir du tournoi en envoyant ma balle dans des obstacles je ne sais combien de fois, a-t-il ajouté. Si je joue comme je sais que je peux le faire au cours du week-end, je vais me dire que ces neuf trous auront été la clé pour moi au cours du tournoi.»

Graham DeLaet, de Weyburn, en Saskatchewan, a bouclé sa ronde en 68 coups et il se retrouve à égalité au 20e rang à six coups de la tête. David Hearn (69), de Brantford, en Ontario, suit deux coups derrières.

PLUS:pc