NOUVELLES

Des dizaines de répliques d'un séisme seront ressenties en Alaska

31/08/2013 10:15 EDT | Actualisé 31/10/2013 05:12 EDT

ANCHORAGE, États-Unis - Des dizaines de répliques de séismes de magnitude de plus de 4,0 pourraient être ressenties dans la région éloignée des îles Aléoutiennes au large de l'Alaska, dans les jours et semaines qui suivront un important tremblement de terre de magnitude 7,0, a affirmé samedi un sismologue de l'Alaska.

Une dizaine de répliques ont déjà touché la région depuis le tremblement de terre de vendredi, dont un d'une magnitude de 6,1, rapporte Michael West.

On a dénombré plus de 30 répliques mesurées à au moins 2,5.

Aucune des réplique ne devrait causer de tsunami, puisque le tremblement de terre initial n'en a pas causé. Les experts ne craignent pas que ce tremblement n'en provoque bientôt un autre dans le secteur.

Selon le sismologue, les tremblements de terre sont fréquents dans cette région, où des secousses de magnitude supérieure à 5,0 sont ressenties chaque mois.

La zone où s'est produit le phénomène, vendredi, est plutôt active. Des séismes importants ont été enregistrés un peu à l'est ou à l'ouest de l'endroit du tremblement de terre de vendredi, en 1986, 1996 et 2003.

«C'est exactement le tremblement de terre qui devait se produire», affirme M. West, qui soutient aussi que l'événement fait partie d'un cycle lorsqu'on l'examine d'un point de vue scientifique.

La plaque tectonique Pacifique pousse toujours sous l'Amérique. Cela crée une tension qui provoque les tremblements de terre.

Aucun dommage ni blessure n'a été rapporté à la suite du tremblement de terre, qui a été fortement ressenti à Atka, une communauté aléoute de 64 personnes, et à Adak, la plus grande ville aléoutienne où vivent 320 personnes.

PLUS:pc