NOUVELLES

Un attentat en Afghanistan fait au moins huit morts et 11 blessés

30/08/2013 03:51 EDT | Actualisé 30/10/2013 05:12 EDT

KABOUL - Un kamikaze s'en est pris à des gens quittant des funérailles dans une mosquée du nord de l'Afghanistan, vendredi, tuant un chef de district, sa cible apparente, et sept autres personnes, a annoncé la police.

Au moins 11 personnes ont été blessées lors de cet attentat, dont les victimes comprennent plusieurs civils.

Le terroriste a frappé dans le district de Dashi Archi, dans la province de Kunduz.

Cet apparent assassinat est le plus récent événement d'une semaine particulièrement sanglante en Afghanistan, soulignant une fois de plus la fragilité de la situation dans ce pays.

Personne n'a revendiqué l'attaque de vendredi, mais les soupçons se sont tournés vers les talibans afghans. Le groupe extrémiste a mené des actions de plus en plus importantes au cours des derniers mois pour prendre avantage du retrait progressif des troupes internationales. Celles-ci ont confié les responsabilités en matière de sécurité aux forces afghanes il y a deux mois.

Environ 100 000 soldats provenant de 48 pays se trouvent toujours en Afghanistan, au sein de la force d'assistance internationale dirigée par les États-Unis, qui y comptent quelque 60 000 soldats. D'ici la fin de l'année, la force de l'OTAN aura été réduite de moitié, et toutes les troupes de combat étrangères devraient avoir quitté le pays d'ici la fin 2014.

En raison de ces départs, la majorité des responsabilités en matière de sécurité ont échoué aux forces afghanes encore fragiles, fortes d'environ 352 000 hommes.

Les talibans ont perpétré plusieurs attaques cette semaine, faisant des dizaines de morts, et encore plus de blessés.

PLUS:pc