NOUVELLES

Équipe nationale de hockey féminin: bientôt un premier regard sur Sotchi

30/08/2013 05:49 EDT | Actualisé 30/10/2013 05:12 EDT

CALGARY - L'équipe canadienne de hockey féminin arrivera la semaine prochaine à Sotchi dans un décor de palmiers et de plages, mais l'esprit sera à l'entraînement plutôt qu'aux vacances.

Le départ se fera dimanche en direction de la ville qui accueillera l'Olympiade d'hiver en février. À l'agenda: prendre ses repères aux niveaux mental et physique, en vue des Jeux.

La brigade doit se mesurer à l'équipe nationale russe les 8 et 10 septembre, avant de revenir au pays le 11 septembre.

«Je vois ça comme une épreuve-test, a dit la capitaine Hayley Wickenheiser. Nous allons vouloir être compétitives lors des deux matches, mais le principal sera de s'acclimater aux installations, aux déplacements et à la nourriture, ce genre de choses. Nous avons un jeune groupe qui n'a pas voyagé tant que ça, alors il faut aussi s'habituer au décalage horaire.»

Sotchi se situe à la même latitude que le sud de la France, et on prévoit que le mercure atteindra 30 degrés, la semaine prochaine.

L'entraîneur Dan Church veut voir les 27 espoirs olympiques persévérer et travailler fort, même avec la fatigue d'un long voyage. Les joueuses s'entraînent à temps plein à Calgary depuis le 6 août.

«Nous devons être efficaces même avec un peu de fatigue, a t-il dit. Nous devons nous y habituer. Le résultat des matches va être secondaire... l'important sera notre préparation globale.»

Church a tout de même mis à l'horaire une journée de plage, ainsi qu'un bloc de temps pour explorer Sotchi.

«Beaucoup de gens ne réalisent pas que même si vous vous entraînez le plus fort que vous pouvez, ça ne sera pas vraiment efficace si vous ne prenez pas un bon repos», a t-il ajouté.

Les Russes ont remporté le bronze au championnat mondial à Ottawa en avril, récoltant ainsi leur première médaille depuis 2001, alors qu'elles avaient aussi fini troisièmes.

La fédération russe investit dans le hockey féminin dans l'espoir d'une médaille en février. Alexei Yashin, ancienne star de la LNH, a d'ailleurs été nommé le directeur général de l'équipe nationale.

«Elles se sont beaucoup améliorées, a dit Wickenheiser. J'ai parlé à quelques filles et elles apprécient beaucoup l'arrivée d'Alexei Yashin. Elles disent qu'il a à coeur de les voir réussir. Alors elles ont de l'espoir et elles veulent travailler très fort à l'entraînement.»

PLUS:pc