NOUVELLES

Prêter l'oreille à la ville

30/08/2013 09:59 EDT | Actualisé 30/10/2013 05:12 EDT

Le Centre Avatar présente une expérience sonore hors du commun : un parcours de sons amplifiés de la ville de Québec.

Pour souligner son 20e anniversaire, le centre Avatar, centre d'artistes en art audio et électronique, propose L'oreille étendue, une initiative qui révèle le paysage sonore de Québec grâce à d'immenses dispositifs sous forme de cônes.

Meriol Lehmann, directeur d'Avatar, souligne que le centre souhaitait faire redécouvrir la ville de Québec à ses habitants et aux touristes sans rajouter de sons dans l'espace public, mais « en prêtant une autre oreille que celle qu'on a l'habitude de prêter à la ville ».

Deux artistes de Montréal en arts visuels, Sabin Hudon et Catherine Béchard, ont parcouru longuement la ville pour déterminer les huit lieux sonores à faire découvrir.

Le jardin Saint-Roch, le parc Victoria, la bibliothèque Gabrielle-Roy, le parvis de l'église Saint-Roch, la place de la gare, l'escalier Lachapelle, la côte du Colonel-Dambourgès et le bassin Louise par exemple, ont été choisis pour leurs particularités sonores, mentionne Sabin Hudon.

« Dépendamment des espaces comme ici [à l'église Saint-Roch], on se retrouve comme dans un microcosme sonore à cause des murs de brique, de la façade de l'église, donc tout ça, ça générait quelque chose de particulier », dit-il.

Il faut parfois écouter pendant plusieurs minutes pour saisir toutes les subtilités, mentionne Catherine Béchard. « On peut penser qu'il ne se passe rien à moment donné, mais si on reste assez longtemps, il y a plein de petites ambiances très, très délicates qui vont apparaître à nos oreilles et ça fait aussi partie du projet », souligne-t-elle.

Les curieux ont jusqu'au 22 septembre pour découvrir et expérimenter les 20 dispositifs sonores dispersés dans l'arrondissement de La Cité-Limoilou.

PLUS:rc